X

Bienvenue sur francebleu.fr

Pour vous près de chez vous
France Bleu
France Bleu Béarn France Bleu Gironde France Bleu Gascogne France Bleu La Rochelle France Bleu Pays Basque France Bleu Périgord France Bleu Poitou France Bleu Champagne-Ardenne France Bleu Nord France Bleu Picardie France Bleu Haute-Normandie France Bleu Basse-Normandie France Bleu Cotentin France Bleu Besançon France Bleu Lorraine Nord France Bleu Sud Lorraine France Bleu Alsace France Bleu Elsass France Bleu Belfort Montbéliard France Bleu Armorique France Bleu Breizh Izel France Bleu Loire Océan France Bleu Maine France Bleu Mayenne France Bleu Orléans France Bleu Creuse France Bleu Touraine France Bleu Berry France Bleu Limousin France Bleu Pays d'Auvergne France Bleu Auxerre France Bleu Bourgogne France Bleu Drôme Ardèche France Bleu Isère France Bleu Pays de Savoie France Bleu Azur France Bleu Gard Lozère France Bleu Hérault France Bleu Provence France Bleu Roussillon France Bleu Saint-Etienne Loire France Bleu Vaucluse France Bleu RCFM France Bleu 107.1 France Bleu Toulouse

Les dessous du contrat de Thiago Silva

Mardi 21 août 2012 à 09h30

Thiago Silva, le défenseur central international brésilien du Paris Saint-Germain, perçoit 780 000 euros par mois. Retrouvez certains détails du contrat de l'ancien Milanais qui pourrait toucher le jackpot en cas de grosse saison du club de la Capitale.

psg thiagosilva  © Panoramic

Recruté pour quarante-deux millions d’euros, plus des bonus, Thiago Silva (27 ans), le désormais ex-défenseur central du Milan AC, s’est engagé jusqu’en juin 2017 avec le Paris Saint-Germain. Le club de la Capitale a dû sortir le carnet de chèque pour arracher la signature de l’international brésilien, qui avait récemment rempilé avec les Rossoneri. Selon IG Esporte, l’ancien joueur de Fluminense perçoit, en effet, 780 000 euros par mois sous les couleurs des vice-champions de France. Le bail de Thiago Silva comprend également des primes de résultats (257 000 € pour un titre de champion, 193 000 € pour une qualification en C1, 163 000 € pour une victoire en Coupe de France et surtout 650 000 € pour un succès en Ligue des Champions). En parallèle, le club entraîné par Carlo Ancelotti s’est aussi engagé à compenser une partie des 200 000 euros annuels que lui versait jusqu’à présent Nike lorsqu’il évoluait avec le Milan AC. Pour l’équipementier, le Paris Saint-Germain ne fait pas encore partie des clubs à la plus forte visibilité médiatique et a donc ajusté son engagement vis-à-vis du Brésilien. Enfin, Thiago Silva, à l’image du reste de l’effectif parisien, pourrait aussi percevoir une gratification supplémentaire s’il respecte la charte éthique mise en place (*). Voilà un jackpot qui explique, en partie, pourquoi le natif de Rio de Janeiro a décidé de répondre favorablement aux avances du PSG. Mais aussi pourquoi certains rechignent aujourd’hui à quitter le club du président Nasser Nasser Al-Khelaïfi. Le Serbe Milan Bisevac a, par exemple, longtemps hésité avant de rejoindre Lyon, qui lui proposait pourtant un salaire supérieur et davantage de temps de jeu. La rançon du succès… (*) : Ne pas faire de commentaires négatifs en public sur le club, éviter les paris sportifs, rester courtois avec les supporters, etc.

Créer une alerte avec ces thèmes

0
Vos réactions sur cette info
Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.