X

Bienvenue sur francebleu.fr

Pour vous près de chez vous
France Bleu
France Bleu Béarn France Bleu Gironde France Bleu Gascogne France Bleu La Rochelle France Bleu Pays Basque France Bleu Périgord France Bleu Poitou France Bleu Champagne-Ardenne France Bleu Nord France Bleu Picardie France Bleu Haute-Normandie France Bleu Basse-Normandie France Bleu Cotentin France Bleu Besançon France Bleu Lorraine Nord France Bleu Sud Lorraine France Bleu Alsace France Bleu Elsass France Bleu Belfort Montbéliard France Bleu Armorique France Bleu Breizh Izel France Bleu Loire Océan France Bleu Maine France Bleu Mayenne France Bleu Orléans France Bleu Creuse France Bleu Touraine France Bleu Berry France Bleu Limousin France Bleu Pays d'Auvergne France Bleu Auxerre France Bleu Bourgogne France Bleu Drôme Ardèche France Bleu Isère France Bleu Pays de Savoie France Bleu Azur France Bleu Gard Lozère France Bleu Hérault France Bleu Provence France Bleu Roussillon France Bleu Saint-Etienne Loire France Bleu Vaucluse France Bleu RCFM France Bleu 107.1 France Bleu Toulouse

Le marché du meuble en berne

Jeudi 07 février 2013 à 13h04
(Re)écouter cette émissionDisponible jusqu'au 03 novembre 2015

    Le marché du meuble a connu une année difficile l'an dernier. Pour la première fois depuis deux ans, les ventes ont reculé, de 3%. Mais ce marché pèse encore presque 10 milliards d'euros

    Le marché du meuble en berne  © Maxppp

    Ce n'est pas vraiment une surprise dans la mesure où le marché du meuble est directement lié à celui de l'immobilier qui a baissé l'an dernier. Il n'y a qu'une seule catégorie de meubles qui a résisté à cette crise l'an dernier : les lits et la literie en général qui affichent une progression modeste de 0,5%. Tous les autres secteurs sont en berne. A commencer par les cuisines dont les ventes étaient jusqu'ici très dynamiques. Elles avaient augmenté de 6% en 2011. En 2012 les ventes baisses de 1 et demi pour cent. Et c'est pire pour les meubles de salles de bain, moins 3%, les gros meubles comme les buffets, moins 4% et les fauteuils et canapés moins 5%.
     
    Où achète-t-on ses meubles ?

    Principalement dans les grandes enseignes spécialisées mais là seuls les spécialistes des cuisines ou de l'équipement du foyer c'est à dire de la décoration au sens large progresse. En revanche les ventes dans les grandes surfaces de bricolage baissent. Et les ventes sur internet reculent de 6%, les sites internet des marchands traditionnels souffrant de la concurrence des vendeurs virtuels qui n'ont pas de magasin. Les professionnels restent assez optimistes pour cette année qui va être marquée par le début de la collecte et du recyclage obligatoire des vieux meubles.

    Mots-clés

    Créer une alerte avec ces thèmes

    0
    Vos réactions sur cette info

    Commentaires

    Comme vous le dites, la corrélation entre le marché du mobilier et de l'immobilier explique en bonne partie cette chute du marché du meuble. Mais qu'en est-il du mobilier de bureau professionnel ? La chute est-elle également présente pour eux ? Je pense qu'elle doit tout de même être moins importante que pour les particuliers, car les entreprises et organismes publics ont sans cesse besoin de renouveler leurs produits de bureau. Par ailleurs, les dirigeants ont la possibilité de gagner du temps en commandant directement en ligne via des sites comme http://www.lemondedubureau.com, http://www.marketbureau.fr ou encore http://www.lignes-bureau.com tous spécialisés dans le mobilier professionnel.

    Poster un nouveau commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
    Votre commentaire ...
    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
    Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.