Dernier numéro pour le Journal du Périgord

Jeudi 28 août 2014 à 17h19

Présent dans les kiosques depuis 30 ans, le dernier numéro du magazine périgourdin paraîtra dans quelques jours. Victime de la baisse des recettes publicitaires le bimestriel accuse un déficit de plus de 110.000 euros.

Le Journal du Périgord existait depuis 30 ans Marie-Sylvie Prudhomme © Radio France

André Added le directeur d'IFIE Mediapress Marie-Sylvie Prudhomme 

Le dernier numéro, le N° 212 du Journal du Périgord, rebaptisé récemment Périgord Magazine, sera donc le dernier. Victime comme d'autres titres de la presse de la crise, la publication accusait un déficit de 113.000 euros en 2013. Cette année les recettes publicitaires étaient en baisse et selon André Added, le directeur de la société éditrice IFIE Mediapress, "il n'y avait pas d'autres solutions que de cesser la parution".

Trente ans de promotion des traditions et de la culture périgourdines

Depuis 30 ans, le magazine faisait la promotion des traditions, de la culture et de la gastronomie périgourdine. En 2010, André Added avait repris la société qui était alors en liquidation. "Même si la qualité éditoriale était bien là, les résultats financiers ne permettent pas de poursuivre la parution" explique le patron du magazine périgourdin. "Dans un territoire rural comme le notre, les entreprises n'ont pas 300 euros à dépenser dans de la publicité et je les comprend."

La publication employait cinq salariés à temps plein qui seront licenciés et trois journalistes pigistes. André Added espère poursuivre en partie l'aventure en publiant deux livres-magazines par an, en mai et en octobre, consacrés au tourisme et à la gastronomie. La société conserve également sa branche édition.

Le dernier numéro du Journal du Périgord qui paraitra dans quelques jours sera consacré aux journées du patrimoine.

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Périgueux - 24000

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

BRAYDA-BRUNO (anonyme)
Une image d'un très beau pays qui disparait. Dommage pour les fidèles de cette région.

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.