Volotea ouvre trois nouvelles destinations depuis l'aéroport de Bordeaux

Mercredi 02 octobre 2013 à 14h58

La compagnie espagnole augmente le nombre de ses destinations au départ de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. À partir d'avril prochain, il sera possible de rejoindre les villes corses de Calvi et Figari ainsi que Palma-de-Majorque aux Baléares.

Un avion de la compagnie Volotea. CC-BY-SA Maarten Visser via Flickr

Carlos Muñoz, le patron et fondateur de la compagnie espagnole low-cost Volotea était venu à Bordeaux début septembre pour évoquer les bonnes relations entre son entreprise et l'aéroport de Bordeaux. Ces bonnes relations se confirment aujourd'hui avec l'ouverture annoncée de trois nouvelles destinations. Dès le printemps prochain, Volotea permettra aux Bordelais de relier directement les aéroports de Calvi et Figari en Corse, ainsi que la ville espagnole de Palma-de-Majorque aux Baléares. 

Les billets (aller simple) seront mis en vente pour ces trois nouvelles destinations à partir de 29,99 euros.

  • Bordeaux-Calvi : deux vols par semaine les mercredi et dimanche à partir du 13 avril
  • Bordeaux-Figari : deux vols par semaine les mardi et samedi à partir du 12 avril
  • Bordeaux-Palma-de-Majorque : deux vols par semaine les mardi et samedi à partir du 12 avril

L'été prochain, ce seront donc 14 destinations qui seront desservies depuis Bordeaux par la compagnie Volotea. Ces trois nouvelles offres complètent les trois destinations françaises actuelles Bastia, Ajaccio et Strasbourg et les huit européennes : Venise, Florence, Olbia et Palerme (Italie), Munich (Allemagne), Tenerife, Ibiza et Malaga (Espagne).

Volotea a, en revanche, repoussé l'idée d'ouvrir une destination vers l'est de l'Europe. Budapest et Prague avaient été évoquées par Carlos Muñoz lors de son dernier déplacement à Bordeaux. La fermeture de la liaison vers Lille est également confirmée.

Depuis le début de l'année 2013, Volotea a transporté plus de 130.000 passagers depuis l'aéroport de Bordeaux. Cela en fait le troisième acteur du low-cost à Bordeaux après Easy Jet et Ryan Air.

Pascal Personne, directeur de l'aéroport de Bordeaux, et Carlos Muñoz, fondateur de Volotea. Yves Maugue © Radio France

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Bordeaux - 33000

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Il est toujours important de consulter les avis sur une compagnie avant de la choisir ! Regarder un peu ce qui se dit sur What The Flight à propos de Volotea...

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.
Fermer

Bonjour,

Dans l’optique de l’amélioration constante de ses services, France Bleu souhaite recueillir votre avis sur l’évolution du site.

Cette enquête ne vous prendra que quelques minutes et nous permettra d’améliorer notre site afin de mieux répondre à vos attentes.

Cela vous permettra également d’être parmi les premiers à tester les nouveautés du site, en vous inscrivant à la fin de l’enquête.

L’équipe de France Bleu

Souhaitez-vous participer à cette étude ?

Votre adresse e-mail fera l’objet d’une collecte dans le cadre d’un traitement informatique ayant pour finalité de vous informer, de vous donner accès et de recueillir votre avis sur les évolutions du nouveau site de France Bleu en avant-première. Le destinataire de ces données est Radio France.
Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la chaine France Bleu à l’adresse suivante 17/21 avenue du général Mangin – 75016 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.