L'Armada de Rouen doit revenir en 2018 / France Bleu

L'Armada de Rouen doit revenir en 2018

Mercredi 12 juin 2013 à 08h30

Le maire de Rouen, Yvon Robert, ne souhaite pas que l'Armada s'arrête. Le succès est au rendez vous. Il faut selon lui que ce rassemblement festif et populaire continue tous les cinq ans.

Armada 2013 - le site  © Eric Turpin - Radio France

L'Armada ne doit pas disparaitre après le départ de son capitaine Patrick Herr. Le maire de Rouen, Yvon Robert, souhaite que la manifestation revienne en 2018 : «Le succès est au rendez vous. Il est clair que cet événement, ce rassemblement festif, populaire, extrêmement agréable, qui plait au gens, mérite de continuer».

Yvon Robert estime sur France Bleu Haute-Normandie que tous les cinq ans, c'est un bon rythme : « Ca crée une attente et cette attente contribue à l'enthousiame pour la manifestation». Le maire de Rouen comprend que Patrick Herr, le président de l'Association Armada de la Liberté, souhaite passer la main. Mais il peut avoir un rôle de conseil. 

«Il y a un pilote, mais c'est un travail collectif», estime le maire de Rouen, invité du journal de 8 heures. «L'Armada n'existerait pas sans les bénévoles, sans une mobilisation considérable des services de la ville. Toute cette énergie doit continuer. Je souhaite qu'il y ait une Armada en 2018»

Lecture
 
Partager

Yvon Robert, le maire de Rouen au micro de Claire Briguet-Lamarre 

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Rouen - 76000

8
Vos réactions sur cette info

Commentaires

François Madic (site tradboats) (anonyme)
veuillez m'excuser pour cet envoi en double ; je ne sais pas comment supprimer le doublon...
François Madic (site tradboats) (anonyme)
l'argument du télescopage entre les dates de l'Armada et celle d'une tallship est-il vraiment le seul pour expliquer la tenue de l'Armada au mois de juin ? En 2008, les responsables de l'évènement n'ont pas hésité à le conserver en juillet, entraînant une concurrence néfaste avec les tonnerres de Brest. Y a-t-il trop de fêtes maritimes en France pour qu'elles se permettent de se concurrencer entre elles , Pourquoi cette lutte fratricide entre la ville normande et la bretonne ? Cela risque encore de se reproduire entre Brest et Bordeaux en 2016, puis entre Le Havre et Rouen en 2018. Nos ports devraient plutôt faire en sorte qu'un évènement suive l'autre et qu'on puisse y retrouver le maximum de bateaux. Il est également étrange de voir qu'à l'Armada 2013 il n'y avait que des gros bateaux (à part le Mutin et les PenDuick), contrairement aux éditions précédentes ou on avait pu voir de nombreuses unités moyennes normandes et bretonnes ; alors même que nombre de grands voiliers avaient refusé l'invitation.
François Madic (site tradboats) (anonyme)
l'argument du télescopage entre les dates de l'Armada et celle d'une tallship est-il vraiment le seul pour expliquer la tenue de l'Armada au mois de juin ? En 2008, les responsables de l'évènement n'ont pas hésité à le conserver en juillet, entraînant une concurrence néfaste avec les tonnerres de Brest. Y a-t-il trop de fêtes maritimes en France pour qu'elles se permettent de se concurrencer entre elles , Pourquoi cette lutte fratricide entre la ville normande et la bretonne ? Cela risque encore de se reproduire entre Brest et Bordeaux en 2016, puis entre Le Havre et Rouen en 2018. Nos ports devraient plutôt faire en sorte qu'un évènement suive l'autre et qu'on puisse y retrouver le maximum de bateaux. Il est également étrange de voir qu'à l'Armada 2013 il n'y avait que des gros bateaux (à part le Mutin et les PenDuick), contrairement aux éditions précédentes ou on avait pu voir de nombreuses unités moyennes normandes et bretonnes ; alors même que nombre de grands voiliers avaient refusé l'invitation.
On sera heureux que l'armada revienne à Rouen si c'était possible au mois de Juillet ou au mois d'Août 2018.
Fantastique l'armada , bonne ambiance, ils nous ont donnés de la bonne humeur , à chaque visite ils arrivent à nous redonner le sourire ,et rien que ça on se doit de les remercier !! surtout le cuauhtemoc !! =) et merci aux organisateurs car grâce à eux marins et rouennais nous vivons des moments agréables et nous avons des souvenirs pleins la tête!! vivement 2018 !! toutes les belles choses ont une fin malheureusement.......
Axel J. (anonyme)
Cette année l'Armada à été avancée d'un mois (et donc hors vacances scolaires) car à cette même période (début juillet) il y a un autre rassemblement de bateaux. Et donc pour éviter que de grands évènement se chevauchent, ils ont décidé de l'avancer.
Lyliane MIL (anonyme)
Super!!! mais pensez aux ados et enfants de toute la France : donc en juillet ou août. Merci.
En espérant que ça ne soit pas de nouveau en juin avec les épreuves anticipées du bac et les révisions !!! 1. Quelle tentation pour les jeunes qui regrettent de ne pouvoir profiter de tous les concerts 2. Quelle galère au niveau de la circulation. Même les bus TCAR sont bondés, ne peuvent prendre tout le monde et empêchent les jeunes d'être à l'heure pour leur cours de révision !!!
Guillaume (anonyme)
Enfin une bonne nouvelle. vivement 2018.

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Type the characters you see in this picture.
Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.