Opération "éclairage vélo" à Tours

Jeudi 19 décembre 2013 à 19h58

C'est un problème de sécurité publique. Trop de vélos ne sont pas équipés ou mal équipés, en matière d'éclairage. 60% de vélos ne seraient pas aux normes selon le Collectif Cycliste 37 qui a mené une opération de sensibilisation ce jeudi devant la Gare de Tours.

Collectif Cycliste 37  © Xavier Louvel Radio France

"Cyclistes Brillez !! A vélo, voir et être vu, c’est vital!". Voilà le slogan du dépliant remis ce jeudi aux nombreux cyclistes qui sont passés devant la gare de Tours. Avec l’entrée en service du Tram, le nombre de cyclistes sur l’agglomération tend à augmenter, ce qui augmente par conséquent des soucis de sécurité. Au-delà du casque obligatoire souvent oublié, la lumière fait souvent défaut.

La circulation nocturne est dangereuse

- Moins de 10% des déplacements se font la nuit mais ils entraînent 44% de tués (Bilan Sécurité Routière 2004)

- En ville, 29% des accidents mortels à vélo se produisent la nuit (Bilan Sécurité Routière 2002)

Alors que dit la réglementation? Qu'il faut une lumière à l'avant, une lumière à l'arrière, des réflecteurs à l'avant, à l'arrière dans les rayons et les pédales. 60% des vélos seraient mal équipés. Et contrairement aux idées reçues, un gilet jaune ou orange ne suffit pas.

Reportage Xavier Louvel

Pour avoir plus d’informations, il suffit s’aller sur le site internet du Collectif Cycliste 37, ou sur le site internet de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.