X

Bienvenue sur francebleu.fr

Pour vous près de chez vous
France Bleu
France Bleu Béarn France Bleu Gironde France Bleu Gascogne France Bleu La Rochelle France Bleu Pays Basque France Bleu Périgord France Bleu Poitou France Bleu Champagne-Ardenne France Bleu Nord France Bleu Picardie France Bleu Haute-Normandie France Bleu Basse-Normandie France Bleu Cotentin France Bleu Besançon France Bleu Lorraine Nord France Bleu Sud Lorraine France Bleu Alsace France Bleu Elsass France Bleu Belfort Montbéliard France Bleu Armorique France Bleu Breizh Izel France Bleu Loire Océan France Bleu Maine France Bleu Mayenne France Bleu Orléans France Bleu Creuse France Bleu Touraine France Bleu Berry France Bleu Limousin France Bleu Pays d'Auvergne France Bleu Auxerre France Bleu Bourgogne France Bleu Drôme Ardèche France Bleu Isère France Bleu Pays de Savoie France Bleu Azur France Bleu Gard Lozère France Bleu Hérault France Bleu Provence France Bleu Roussillon France Bleu Saint-Etienne Loire France Bleu Vaucluse France Bleu RCFM France Bleu 107.1 France Bleu Toulouse

La frégate FREMM Mohammed VI livrée au Maroc

Jeudi 30 janvier 2014 à 16h30

A Brest, la marine royale marocaine a réceptionné la Fremm Mohammed VI. Longue de 142 mètres, c'est la première, et pour l'instant, la seule vente d'une frégate Fremm par DCNS à l'export.

La frégate FREMM Mohammed VI   © Photos DCNS

La cérémonie de transfert de propriété et de pavillon s'est déroulée en présence de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid El Alaoui, frère de Sa Majesté le Roi du Maroc, de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et de Patrick Boissier, Président Directeur Général de DCNS.

Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid El Alaoui etPatrick Boissier, Président Directeur de DCNS  © DCNS

Initialement, cette frégate, construite à Lorient, devait être remise au Maroc le 25 novembre dernier,mais  la cérémonie avait été annulée à la dernière minute pour "des raisons d'agenda". Elle était depuis à quai à Brest.

Systèmes d'armes et d'équipements les plus performants

Cette frégate est le deuxième navire d’une série de douze unités conçues et réalisées par DCNS pour les marines française et marocaine. Elle bénéficie des mêmes innovations technologiques et industrielles que celles destinées à la Marine nationale. La frégate mesure 142 mètres de long, 20 mètres de large. Elle peut atteindre une vitesse maximale de 27 noeuds pour un tonnage de 6000 tonnes. Elle dispose d'une autonomie de 6000 nautiques (plus de 11000 km). Fortement armées, les frégates FREMM mettent en œuvre, sous maîtrise d’œuvre DCNS, les systèmes d’armes et équipements les plus performants, tels que le radar multifonction Héraclès, le Missile de Croisière Naval, les missiles Aster et Exocet MM 40 et les torpilles MU 90. 

"Le plus puissant bâtiment de combat de la Marine Royale Marocaine"

"Au-delà de ses performances exceptionnelles, la FREMM Mohammed VI revêt un caractère particulier à nos yeux", souligne Patrick Boissier, PDG de DCNS. "Le Maroc est en effet le premier pays après la France à avoir choisi la FREMM conçue et construite par DCNS. Nous sommes très sensibles à cette confiance, et ce d’autant plus que cette frégate est appelée à devenir le plus grand et le plus puissant bâtiment de combat de la Marine Royale Marocaine".

{iframe|daily|270|480|x1aj4im}

La frégate FREMM Mohammed VI francebleu-grandouest

Douze FREMM au total

Le bâtiment a été réalisé en cinq ans. La découpe de la première tôle a été effectuée le 12 décembre 2008. La mise à flot est intervenue pour sa part le 14 septembre 2011. Plusieurs séries d'essais en mer ont été réalisées depuis le mois d'avril 2013. Des essais réalisés avec une partie du futur équipage marocain.

Pour DCNS, le programme FREMM représente douze unités, soit onze pour la Marine nationale et une pour la Marine Royale du Maroc. (La FREMM Normandie, troisième unité de la série, a effectué ses premiers essais en mer en octobre 2013 et sera livrée à la Marine nationale cette année, la FREMM Provence a été mise à flot au mois de septembre 2013 et les cinquième et sixième frégates de la série sont en cours d’assemblage).

Onze frégates FREMM sont bien prévues pour la Marine nationale mais les dernières de la série pourraient bien être des frégates plus légères en raison des contraintes budgetaires. Les délais de livraison vont être rallongés de 10 à 14 mois, ce qui aura des incidences sur l'emploi à Lorient.

FREMM : les contraintes budgétaires risquent d'impacter DCNS à Lorient. Stevan Le Ruyet, secrétaire CFDT sur le site de Lorient  

En novembre 2012, DCNS a déjà livré la toute première frégate de ce type, la FREMM Aquitaine

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Brest - 29200

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Bonjour a tous je souhaite a tous les pays du progrès et de la paix que chaque différent soit réglé par l'entente et le dialogue afin d'avancer pour le bien de toute l'humanité

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.