Gaz de schiste : soulagement en Dordogne après le rejet du permis de Brive

Mardi 25 juin 2013 à 10h26

C'est le soulagement dans le Sarladais. La ministre de l'écologie Delphine Batho a rejeté le permis de Brive qui devait autoriser l'exploration du gaz de schiste dans l'est de la Dordogne.

Manifestation contre l'exploration du gaz de schiste le 9 juin dernier à Sarlat  Jules Brelaz © Radio France

Germinal Peiro, député PS: "C'est une vraie victoire pour les Périgourdins"  
Au micro France Bleu Périgord de Mila Ta Ninga

Le permis de Brive qui devait autoriser l'exploration du gaz de schiste dans la partie est de la Dordogne est rejeté. La ministre de l'écologie l'a confirmé ce matin à l'AFP.

L'entreprise Hexagon Gaz, basée à Singapour, voulait exploiter du gaz de houille dans le Sarladais mais également dans le Nord du Lot et le sud de la Corrèze. Le permis de Brive portait sur 1.777 km² au total.

Mais selon Delphine Batho, les analyses menées par le gouvernement ont soulevé des doutes sur la sincérité de la société. Hexagon Gaz aurait envisagé de recourir à la fracturation hydraulique pour explorer du gaz de schiste, une technique interdite en France depuis juillet 2011.

Le soulagement des Sarladais

Le 9 juin dernier, près d'un millier de personnes avaient manifesté contre ce permis de Brive dans les rues de Sarlat.

Les membres de l'association Vigilance Périgord sont aujourd'hui soulagés. Mais pour la présidente de l'association, Dominique Pouyer-Hue, il faut rester vigilants.

"Pour le moment on laisse éclater notre joie. Mais malheureusement le risque est toujours là. Le permis de Brive a été rejeté parce que la fracturation hydraulique est interdite en France. Et cette loi de 2011 est remise en question aujourd'hui" (Dominique Pouyer-Hue, Vigilance Périgord)

Dominique Pouyer-Hue, Vigilance Périgord: "C'est vraiment une grande joie, malheureusement le risque existe toujours"  
au micro France Bleu Périgord de Marion Dubreuil

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Sarlat-la-Canéda - 24200

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.
Fermer

Bonjour,

Dans l’optique de l’amélioration constante de ses services, France Bleu souhaite recueillir votre avis sur l’évolution du site.

Cette enquête ne vous prendra que quelques minutes et nous permettra d’améliorer notre site afin de mieux répondre à vos attentes.

Cela vous permettra également d’être parmi les premiers à tester les nouveautés du site, en vous inscrivant à la fin de l’enquête.

L’équipe de France Bleu

Souhaitez-vous participer à cette étude ?

Votre adresse e-mail fera l’objet d’une collecte dans le cadre d’un traitement informatique ayant pour finalité de vous informer, de vous donner accès et de recueillir votre avis sur les évolutions du nouveau site de France Bleu en avant-première. Le destinataire de ces données est Radio France.
Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la chaine France Bleu à l’adresse suivante 17/21 avenue du général Mangin – 75016 Paris.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.