Une nouvelle AOC pour le vignoble jurassien

Lundi 25 novembre 2013 à 12h21

Jusqu'ici commercialisé sous la dénomination "eau de vie de Franche Comté", le marc du Jura vient d'obtenir son AOC. A la clé, un cahier des charges plus contraignant, mais aussi pas mal d'avantages.

Des vignes à Chateau Chalon  Mpmpmp © Creative commons

Le marc du Jura vient d'être officiellement reconnu comme appellation d'origine contrôlée. Cet alcool, distillé à partir des grappes de la peau et des grains du raisin, en fait ce qui reste après le pressage, était jusqu'ici commercialisé sous la dénomination "Eau de Vie de Franche Comté".  Il sera désormais soumis à un cahier des charges plus contraignant: il devra être élevé plus longtemps en tonneaux et réalisé seulement à partir des cépages typiquement jurassiens, comme l'explique Christophe Mey:

Partager

"gagner en qualité et longévité"  
 

En moyenne 1.200 hectolitres de marc sont produits dans le Jura, les 9/10e sont utilisés pour l'élaboration du macvin, le reste va désormais être mieux valorisé.

Franck Vichet est le président de la société de viticulture du Jura.

Partager

Franck Vichet: "avoir des alcools qui vieillissent vraiment longtemps" Reportage Christophe Mey

Le marc du Jura a mis plus de 20 ans à obtenir cette AOC. Les premières bouteilles nanties de la nouvelle appellation d'origine contrôlée seront commercialisées en 2015.

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Besançon - 25000

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.