Stade Toulousain - RC Toulon : retrouvailles au sommet du Top 14

Vendredi 25 octobre 2013 à 11h01

Cinq mois jour pour jour après son élimination en demi-finales à Nantes, Toulouse retrouve Toulon pour la 10e journée de championnat. Un match au sommet entre les deux clubs Rouge et Noir, co-leaders du Top 14 et candidats légitimes au bouclier de Brennus.

Le Stade Toulousain et le RCT lors de la finale du Top 14 en 2012  © Maxppp

C'est devenu un classique du Top 14 depuis le retour du RCT dans l'élite du rugby en 2008. Quand Toulouse et Toulon se croisent, ce n'est jamais un match comme les autres. Surtout depuis le sacre européen de Toulon en mai dernier mais aussi parce que Toulon, qui ne cesse de s'armer lourdement, conteste désormais sérieusement la suprématie toulousaine au plan national.

Le RCT est le club qui a le plus souvent battu le Stade Toulousain depuis cinq ans. Sept victoires en 12 confrontations, dont la dernière en demi-finales du Top 14 à Nantes (24-9). 

"L'enjeu est aussi psychologique."

— Thierry Dusautoir

Cinq mois jour pour jour après leur dernière confrontation, les Rouge et Noir se retrouvent pour un sommet du Top 14. Le vainqueur prendra seul la tête du championnat. En attendant les deux clubs partagent la place de leader avec 27 points.

Au delà de l'aspect comptable, les Toulousains veulent confirmer leur montée en puissance après un début de saison timide. Le Stade Toulousain reste sur trois victoires et a gagné ses six matchs à domicile avec le bonus offensif. Un parcours de rêve qui permet, en partie, de compenser l'absence de victoire à l'extérieur.

De son côté Toulon, même privé de plusieurs stars blessées ou laissées au repos, voudra effacer sa défaite européenne à Cardiff (19-15) et confirmer ses ambitions contre un concurrent direct au bouclier de Brennus.

Le 3e ligne toulousain Thierry Dusautoir évoque les retrouvailles avec Toulon, cinq mois après la défaite en demi-finales du Top 14.

Thierry Dusautoir : \"l'enjeu est important d'un point de vue psychologique\"  
 

Important psychologiquement, ce match contre un concurrent direct dans la course au Brennus est aussi important comptablement. L'arrière toulousain, Clément Poitrenaud, souligne donc l'importance de poursuivre le sans faute à Ernest-Wallon.

Clément Poitrenaud : \"rester invaincu chez nous\"  
 

Jean-Baptiste Elissalde, entraîneur des arrières du Stade Toulousain Frédéric Chapuis © Radio France

Malgré la bonne dynamique du moment le Stade Toulousain fait profil bas. L'entraîneur des trois-quarts toulousains, Jean-Baptiste Élissalde, craint la réaction du RCT, vexé par sa défaite en H-Cup à Cardiff, et capable de s'imposer n'importe où.

Jean-Baptiste Elissalde : \"Toulon a cette capacité à s'imposer chez les meilleurs\"  

"Toulon est meilleur que les Saracens."

— Grégory Lamboley

Pour rivaliser face au champion d'Europe en titre, le Stade Toulousain doit renouveler la même prestation que face aux Saracens. Le 3e ligne Grégory Lamboley n'imagine pas une seconde un relâchement des rouge et noir après l'exploit de Wembley. 

Grégory Lamboley : \"Toulon est meilleur que les Saracens\"  

S'il y avait besoin d'une dernière preuve de l'intérêt suscité par ces retrouvailles au sommet entre Toulouse et Toulon, le stade Ernest-Wallon affiche complet pour la première fois depuis un an. Un soutien populaire salué à sa manière par le manager toulousain Guy Novès.

Guy Novès : Toulon mobilise le public\"  

Stade Toulousain - Rugby Club Toulonnais, un match à vivre en intégralité sur France Bleu Toulouse (90.5) et francebleu.fr. Avant-match dès 14 h 30 avec l'arbitre Jean-Paul Vermande et Fred Chapuis.

Rugby : 10e journée du Top 14 - Le point du championnat  © IDÉ

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Toulouse - 31000

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.