X

Bienvenue sur francebleu.fr

Pour vous près de chez vous
France Bleu
France Bleu Béarn France Bleu Gironde France Bleu Gascogne France Bleu La Rochelle France Bleu Pays Basque France Bleu Périgord France Bleu Poitou France Bleu Champagne-Ardenne France Bleu Nord France Bleu Picardie France Bleu Haute-Normandie France Bleu Basse-Normandie France Bleu Cotentin France Bleu Besançon France Bleu Lorraine Nord France Bleu Sud Lorraine France Bleu Alsace France Bleu Elsass France Bleu Belfort Montbéliard France Bleu Armorique France Bleu Breizh Izel France Bleu Loire Océan France Bleu Maine France Bleu Mayenne France Bleu Orléans France Bleu Creuse France Bleu Touraine France Bleu Berry France Bleu Limousin France Bleu Pays d'Auvergne France Bleu Auxerre France Bleu Bourgogne France Bleu Drôme Ardèche France Bleu Isère France Bleu Pays de Savoie France Bleu Azur France Bleu Gard Lozère France Bleu Hérault France Bleu Provence France Bleu Roussillon France Bleu Saint-Etienne Loire France Bleu Vaucluse France Bleu RCFM France Bleu 107.1 France Bleu Toulouse

La météo a plombé le début de la saison touristique en Gironde

Jeudi 06 juin 2013 à 15h19

Selon l'étude mensuelle du Comité Régional du Tourisme d'Aquitaine, le début de la saison touristique a été gâchée par le mauvais temps du mois de mai. Bordeaux et, à un degré moindre, le Bassin d'Arcachon échappent à la morosité ambiante.

Un ciel menaçant sur la jetée Thiers à Arcachon Stéphane Hiscock © Radio France

En Aquitaine, 34% seulement des professionnels du tourisme sont satisfaits de leur fréquentation au mois de mai. Un mois qui n'avait pas trop mal commencé avec les ponts des 1er et 8 mai. Des week-ends prolongés marqué par une météo moyenne mais 54% des professionnels affirment qu'ils ont vu passer plus de monde qu'en 2012 à la même époque. Il faut dire que les deux ponts avaient la particularité cette année d'être intégrés aux vacances scolaires. D'ailleurs, la tendance ne s'est pas confirmée pour le week-end de la Pentecôte, hors vacances scolaires.

Mauvais temps pour les campings

Bien évidemment, ce sont les hébergements de plein air qui ont le plus souffert du mauvais. Les patrons de campings sont ainsi 63% à affirmer que leur fréquentation a baissé en mai 2013 par rapport à l'année précédente. 58% estiment que cette fréquentation a été assez mauvaise (38%) voire très mauvaise (20%). 37% des villages de vacances ont le même sentiments et 50% des agences de location n'hésitent pas à parler d'une fréquentation très mauvaise.

Bordeaux et le Bassin s'en sortent mieux

Malgré le mauvais temps, l'indice de satisfaction des professionnels du tourisme reste élevé sur le Bassin d'Arcachon avec 66% d'opinion positives quant à la présence des touristes français. C'est sans doute l'effet vacances scolaires. Mais la fréquentation des touristes étrangers a également été jugée plutôt bonne.

C'est à Bordeaux que la conjoncture a été la plus favorable. La capitale aquitaine a ainsi accueilli davantage de touristes en mai 2013 que l'année précédente à la même période. La fête du fleuve et le départ de la Solitaire du Figaro n'y sont peut-être pas étrangers. Bordeaux espère poursuivre sur sa lancée au mois de juin avec des hébergements déjà quasiment complets pour toute la période de Vinexpo, l'un des plus grands rassemblements au monde consacré au vin. 

Un été pas encore assuré

Fin mai, seulement 61% des professionnels avaient atteint le même niveau de réservation que l'an dernier à pareille époque pour les mois de juillet et août. Villes, littoral, intérieur des terres, tout le monde fait le même constat. Il reste encore de la place. La tendance de la montée en puissance des réservations de dernière minute constatée ces dernières années semble se confirmer, voire s'accentuer.

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Bordeaux - 33000

0
Vos réactions sur cette info

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus.
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Les majuscules ne sont pas importantes.