Les primeurs font la part belle au millésime 2012 d'Angélus / France Bleu

Les primeurs font la part belle au millésime 2012 d'Angélus

Mercredi 10 avril 2013 à 19h02

Pendant la semaine des primeurs, Hubert de Bouärd présente le millésime 2012 de ses propriétés, mais aussi des domaines qu'il conseille au Château La Fleur de Bouärd à Néac. Et pas de doute, cette année c'est bel et bien le château Angélus, premier grand cru classé catégorie A de Saint-Emilion, qui est la star lors des dégustations.

Les primeurs du château Angélus ont lieu à la Fleur de Bouärd  © Radio France

Reportage France Bleu Gironde de Marion Dubreuil  

Lecture
 
Partager

La campagne des primeurs 2013 bat son plein. L'occasion de faire un petit point à deux jours de la clôture officielle de cette semaine de dégustations en Gironde. Le millésime 2012 a fait parler bien avant d'être mis en cuves. Conditions météo compliquées, vendanges tardives. Et dès la fin de la récolte, l'annonce d'une production en baisse. De quoi alimenter les rumeurs sur la qualité de ce millésime mais aussi sur son prix. Alors depuis lundi, les professionnels du monde entier re-découvrent ce millésime 2012.

Angélus premiers grands crus classés A de Saint-Émilion

Les grands crus classés ont ouvert leurs portes aux négociants bordelais et aux importateurs étrangers du monde entier. Et ils espérent tirer leur épingle du jeu de cette campagne 2013. Parmi eux: le château Angélus, promu en fin d'année 2012 Grand Cru classé Catégorie A dans le classement des Saint Emilions (aux côté d'Ausonne, de Cheval Blanc, et de Pavie-Macquin). A la tête d'Angélus: il y a un homme: Hubert de Bouärd qui a créé une marque autour de son nom.

Lecture
 
Partager

PRIMEURS ANGELUS BOB  

Le millésime 2012 du château Angélus se déguste à l'écart des autres crus dans une salle réservée  © Radio France

Hubert de Bouärd vigneron consultant

Propriétaire de l'Angélus, il est aussi vigneron consultant auprès d'une trentaine de châteaux (en majorité rive droite). Il fait cette semaine ses primeurs au château la Fleur de Bouärd à Néac l'une de ses cinq propriétés viticoles familiales (Les châteaux Bellevue, le Carillon d'Angelus, Château Daugay et bien sûr le Château Angelus). Des primeurs auxquelles il a convié tous les châteaux qu'il conseille

Hubert de Bouärd savoure le nouveau prestige de son château Angélus  © Radio France

localité

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Bordeaux - 33000

2
Vos réactions sur cette info

Commentaires

RENARD (anonyme)
Chateau Pavie et pas chateau Pavis Macquin, en grand cru classé A. Je suis journaliste, je ne verifie pas mes sources, allo, non mais allo quoi !
françois (anonyme)
Des erreurs et surtout beaucoup d'approximations dans ce billet...

Poster un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera ni publiée ni transmise à des tiers
Votre commentaire ...
Type the characters you see in this picture.
Type the characters you see in the picture; if you can't read them, submit the form and a new image will be generated. Not case sensitive.  Switch to audio verification.