Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

110 anciens salariés des papeteries de Malaucène pour une nouvelle audience devant le Conseil des Prud'hommes d'Orange

Par

Sur les 211 anciens papetiers licenciés en 2010 une fois le site fermé , ces salariés avaient eu gain de cause devant le Conseil des Prud'hommes d'Orange : la justice estimant que les licenciements économiques des salariés de l'usine de papier pour filtre de cigarettes n'étaient pas justifiés de la part du groupe américain Schweitzer Mauduit .

Une décision qui entraînait donc une prise en charge de l'assurance des garanties des salaires dans le cadre d'une simple liquidation : or le fond de garantie ne veut pas endosser cette prise en charge des salaires  jusqu’aux licenciements effectifs estimant que le Schweitzer Mauduit est en premier lieu responsable . Il faut dire que ces indemnités s'échelonnent selon l'ancienneté entre  20 000 et 40 000 euros Dossier épineux pour les Prud'hommes et des anciens papetiers présents avec un ressenti oscillant aujourd'hui entre colère et amertume. Quelques réactions receuillies lors du pique-nique syndical de la CGT lors de la pause de l'audience à midi au micro de Jean Michel Le Ray :

Publicité
Logo France Bleu

Le délibéré sera rendu le 25 juin.

Il reste dix dossiers en suspens qui seront etudiés ulterieurement pour des questions techniques et juridiques.

loading
loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu