140 Spahis de Valence rentrent de Centrafrique

France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 6 mars 2015 à 20:37

Les Spahis de Valence en pleine cérémonie.
Les Spahis de Valence en pleine cérémonie. © Radio France - David Meilhac

Après quatre mois à combattre dans le désert ou les grandes villes de Centrafrique, 140 Spahis de Valence ont enfin pu retrouver leurs familles vendredi soir dans la Drôme. Ils viennent de rentrer de mission. Mais un autre groupe d'une centaine de Spahis les a remplacés. .

Depuis quatre mois ils étaient en Centrafrique pour l'opération Sangaris. 140 Spahis de Valence sont rentrés de mission vendredi après-midi. Quatre mois avec un seul but : pacifier le pays et aider la population civile à vivre en paix. Ils ont combattu les brigands qui rackettent les civils sur les routes mais aussi les opposants politiques armés.

Une force de frappe éclair

Un Spahi a été blessé le 24 décembre. Il a reçu une balle dans le genou. Le militaire a été rapatrié sur le champ. Les soldats valentinois ont parcouru le pays tout entier. Ils faisaient partie d'un groupement mobile. Une sorte de force de frappe "éclair" qui se déplaçait partout où il fallait combattre.

6000 à 7000 kilomètres du Nord au Sud et d'Est en Ouest  dans des conditions difficiles. Mais à chaque fois avec le sentiment d'accomplir son devoir assure le capitaine Pascal Gato

140 Spahis de Valence rentrent de Centrafrique

Les missions étaient très variées d'après le capitaine Vincent Popa officier adjoint du 4ème escadron des Spahis de Valence :

140 Spahis de Valence rentrent de Centrafrique

Un autre groupe d'une centaine de Spahis est parti en Centrafrique justement pour remplacer ces 140 hommes qui viennent de rentrer.