Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

1920 places de parking pour les résidents du centre de Toulouse à 75 euros / mois

mardi 27 août 2013 à 19:16 Par Vanessa Marguet, France Bleu Occitanie

9 parking de l'hyper-centre de Toulouse sont concernés. Ces abonnements pour les résidents seront en place à partir du 1er septembre, à un tarif divisé par 2 par rapport à un abonnement classique. Précisions ci-dessous.

Le maire de Toulouse a signé ce mardi une convention avec Vinci Park et Q-Park.  Les habitants du centre ville de Toulouse auront 1920 places réservées dans les parkings à partir du 1er septembre. Des places au tarif résident de 75 euros par mois, soit environ 2 fois moins que l'abonnement mensuel classique. Ca concerne 9 parkings gérés par Vinci et Q-Park : Capitole (où il y a déjà 400 places résident depuis février), Arnaud Bernard, Jean Jaurès, St Aubin, St Cyprien, St Michel, le parking Europe à Compans-Cafarelli, Jeanne d'Arc et Victor Hugo. Ces 1920 places doivent permettre de répondre à la disparition d'ici plusieurs années de 3600 places en surface au centre ville, avec tous les travaux de réaménagement et de piétonisation du centre ville.

Comment les résidents en question accueillent-ils l'arrivée de ces 1920 places réservées ? Vanessa Marguet a posé la question dans le secteur du Capitole où le tarif résident est déjà en place depuis 7 mois.

Parking - KDO

Pour Serge Clemente, le PDG de Vinci Park, ce n'est pas parce que les résidents voient leurs tarifs baisser à 75 euros, que les autres usagers des parkings vont payer plus cher.

Parking - SON Vinci

Du côté des politiques,

Jean-Luc Moudenc, le député UMP et chef de l'opposition municipale à Toulouse, estime qu'on ne dit pas tout aux résidents du centre ville avec la création de ces places résidents.

Parking PIF - Moudenc

Le maire de Toulouse, Pierre Cohen, assure que les chiffres ont été pensés dans un projet global et que la suppression de 3600 places de stationnement en surface est prévu à long terme pour améliorer la ville.

Parking PAF - Cohen

Parking - Pierre Cohen 

Pierre Cohen estime que 1920 places de parking au tarif résident c'est suffisant.Le chiffre a été pensé, calculé et pourra être ajusté. Pour l'instant, sur le parking Capitole où le tarif résident est déjà en place depuis 7 mois, il reste 180 places disponibles au tarif résident sur les 400 réservées.