Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A 4 jours de la rentrée, Valentino n’a toujours pas de collège

vendredi 30 août 2013 à 11:07 Par François David, France Bleu Roussillon

Valentino, 12 ans, handicapé mental, aimerait bien se préparer comme les autres enfants. Mais le collège d’Elne qui devait l’accueillir n’a finalement pas de place pour lui.

Valentino Fonellosa et sa maman Géraldine Blanc.
Valentino Fonellosa et sa maman Géraldine Blanc. © Radio France

  La rentrée approche à grand pas. Mais Valentino n’a toujours pas de collège. Cet enfant de 12 ans souffre d’un handicap mental. Habitant Saint-Jean-Lasseille, il était inscrit l’an dernier dans une école d’Elne, dans une classe adaptée (en CLIS).  Fin juin, il reçoit une lettre de l’Inspection académique : il va pouvoir poursuivre sa scolarité au collège d’Elne, toujours dans une classe adaptée, avec ses amis.

La lettre d'affection reçue en juin par la famille de Valentino.

Mais pendant l’été, il doit déchanter. En fait, le collège n’a pas de place pour lui, faute de moyens. Il y a déjà trop d’enfants inscrits.

Handicapé école enro

Sa mère Géraldine est désemparée. Cette incertitude ne fait qu’aggraver l’état de son fils qui souffre de troubles mentaux, au point de se mutiler quand il est en situation de stress.  Pour elle, cette mésaventure est une nouvelle illustration du manque de places pour les handicapés dans les établissements scolaires

Handicapé école maman

L’inspection d’Académie n’a pas pu être jointe par France Bleu Roussillon.Le collège d’Elne fait savoir de son côté qu’il n’est pour rien dans cette situation.