550 000 places supplémentaires en maisons de retraite d'ici 2040

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine mardi 11 février 2014 à 10:46

Il faudra construire 550 000 places de plus d'ici 2040
Il faudra construire 550 000 places de plus d'ici 2040 © Radio France - Marion Dubreuil

La France est-elle prête à prendre en charge les personnes âgées dans les années à venir ? Le constat dressé par l'observatoire "Cap retraite" est inquiétant. D'ici 2040, la population des plus de 80 ans va être multipliée par deux dans le pays : 74.000 personnes très âgées vivront alors en Touraine.

Il faudrait créer 500.000 places d'accueil pour personnes âgées au niveau national en 25 ans pour garder le même pourcentage aujourd'hui.

La région Centre fait partie des bons élèves en France, pour le nombre de places dans les établissements d'accueils - les Ehpad - et pour leur prix. Les deux étant étroitement liés.

Mais dans ce panorama régional, l'Indre-et-Loire est l'exception.  Le département compte 14 lits pour 100 personnes de plus de 80 ans. Le taux est déjà faible et il ne va pas aller en s'arrangeant : le nombre de personnes très âgées va doubler d'ici 2040.Autre point problématique, le prix de ces logements : 1830 euros en moyenne par personne et par mois en Touraine, quand le revenu moyen d'un couple très âgé est 140 euros de moins. Autant dire inabordable pour la plupart des retraités.

Les Tourangeaux auront toujours l'option de se rendre chez les voisins, de l'Indre et du le Loir-et-Cher où les prix sont moins chers.

L'analyse de Bernard Lasry fondateur de l'observatoire Cap retraites

Hébergement Vieux SON 1

Stéphane Corbin Directeur général adjoint au Conseil Général d'Indre et Loire