Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

800.000 collégiens devant les épreuves du brevet des collèges

-
Par France Bleu

L'examen du brevet des collèges a débuté ce jeudi à 9 heures par le français. Sur deux jours, aujourd'hui et demain, 800.000 collégiens plancheront sur les nouvelles épreuves de français, mathématiques, histoire, géographie et éducation civique avec plus de dictée, des exercices plus variés et indépendants.

collégiens - photo d'illustration
collégiens - photo d'illustration © Maxppp

Souvent vues comme symboliques dans la scolarité des jeunes Français, les épreuves du brevet des collèges ont débuté ce jeudi 27 juin pour 800.000 candidats.

Un examen plus indépendant et personnel

Au programme ce matin, la nouvelle moutûre de l'épreuve de français avec une dictée plus longue, de 800 caractères contre 600 les années précédentes, le choix entre deux sujets de rédaction et un exercice de commentaire de texte plus personnel que le questionnaire auparavant utilisé.

Pour les mathématiques cet après-midi, l'épreuve a elle aussi évolué. Les exercices sont plus nombreux et indépendants avec au moins un exercice complexe, tel qu'un problème. 

En histoire-géographie-éducation civique demain, changement aussi pour les candidats. Jusqu'alors, ils avaient le choix entre l'histoire et la géographie. Désormais, les trois matières sont systématiquement traitées.

Dernier changement cette année : la disparition du brevet technologique. Seules les séries générales et professionnelles demeurent.

France Bleu Nord s'interroge sur l'utilité du diplôme national du brevet (DNB) ? Véritable rite de passage, son obtention n'est pas nécessaire pour l'entrée en classe de seconde. Le diplôme permet toutefois d'évaluer ce qui reste encore à apprendre aux futurs lycéens en prévision du baccalauréat. Par ailleurs, les candidats qui obtiendront une mention "bien" ou "très bien" seront susceptibles de toucher une bourse au mérite.

En France, en 2012, le taux de réussite de l'examen était de 84,7%. Cette année, les résultats seront connus à partir du 8 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu