Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

(9/10) Le mystère du Christ de Sierck-les-Bains

mercredi 7 août 2013 à 15:10 Par Cyril Destracque, France Bleu Lorraine Nord

Le 31 août 1985, un coiffeur du village fait une découverte hallucinante. Sur un mur, une tâche d'humidité a pris la forme du visage de Jésus Christ. Depuis, Sierck est surnommé le "Lourdes" de la Moselle et les curieux affluent.

visage du christ à Sierck les Bains
visage du christ à Sierck les Bains

Le 31 août 1985, Paul Huther, rentre de la fête de la mirabelle à Metz. Dans la Grande-rue, il jette un coup d'oeil à la façade d'un immeuble. Depuis 2 ou 3 ans, suite à un dégat des eaux, s'y trouve une tâche d'humidité. Mais là cette tâche a pris une forme nouvelle : des yeux, le nez, la bouche, des cheveux. C'est un visage. Paul le scrute davantage et soudainement il y met un nom.

Retrouvez la chronique diffusée à l'antenne

C'est Jésus-Christ qui vient d'apparaitre sur le mur de cette maison de Sierck-les-Bains. Il en parle autour de lui et sa découverte se répand comme une trainée de poudre et Sierck Les bains est envahie par une foule de curieux et de croyants. Le village envahi par plus de 30 000 personnes est même surnommé le "Lourdes de la Moselle." Des architectes, des experts se penchent sur le phénomène. Mais aucune explication scientifique n'est avancée.

Une découverte toujours inexpliquée

Les plus croyants estiment de leur côté que cette appparition est liée à la présence à Sierck-les-Bains, d'un édifice religieux hautement symbolique : la chapelle de Marienfloss, où fut crée en 1415 un célèbre rosaire. Aujourd'hui l'engouement n'est plus tout à fait le même, mais ce qui est surprenant voir mystérieux,  c'est que ce visage du Christ n'a pas disparu. Ni les aléas climatiques, ni l'usure n'ont altéré cette image apparu il y a 28 ans sur ce mur défraichi du centre-ville. Et le Christ de Sierck est entré dans le patrimoine de la ville.

Le mystère du Christ de Sierck les Bains est à retrouver dans les 10 ballades insolites de Moselle.