Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Abbeville : les repreneurs d'Abelia bientôt jugés !

Par

Huit ans après la liquidation judiciaire d'Abelia Décor, entreprise de papiers peints à Abbeville, quatre dirigeants et deux commissaires aux comptes sont poursuivis, notamment pour banqueroute. Un procès s'annonce au tribunal correctionnel d'Amiens, peut-être à la fin de l'année.

Le dossier s'annonce accablant pour l'ancien repreneur qui aurait sciemment coulé Abelia (illustration)
Le dossier s'annonce accablant pour l'ancien repreneur qui aurait sciemment coulé Abelia (illustration) © Maxppp

Huit ans après la fermeture de l'usine Abelia Décor à Abbeville, les anciens dirigeants sont rattrapés par la justice. L'ancien Pdg allemand, trois dirigeants et deux commissaires aux comptes devraient comparaître devant le tribunal correctionnel d'Amiens d'ici la fin de l'année. Ils sont mis en examen par un juge d'Amiens pour banqueroute, comptabilité fictive, dissimulation de preuve, faux etc. Tout laisse à penser qu'ils ont organisé la liquidation judiciaire d'Abelia pour renflouer VDN, la maison-mère allemande.

Publicité
Logo France Bleu

**Déjà une victoire pour la Cgt **

L'usine de papiers peints employait 260 salariés à Abbeville, elle a fermé mi-2005. 160 ex-Abelia se sont constitués partie civile.Après un an d'attente, le Procureur de la République d'Amiens vient de rendre son réquisitoire, ce qui devrait renvoyer les ex-dirigeants devant le tribunal correctionnel. Une victoire pour l'ancien leader Cgt chez Abelia Décor, Patrick Seillier.

loading
loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu