Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accident mortel à Mensignac : tout un village sous le choc

-
Par France Bleu Périgord

Benjamin, 17 ans, est décédé dans la nuit de lundi après un accident de la route dimanche. Il a été percuté par une voiture alors qu'il était au volant de son cyclomoteur. C'est la deuxième victime de la route de moins de 24 ans dans le département depuis le début de l'année.

Le vilage de Mensignac a perdu un de ses enfants
Le vilage de Mensignac a perdu un de ses enfants © Radio France - Mila Ta ninga

De la boulangerie au salon de coiffure, en passant par le supermarché et le tabac-presse : tout le monde parle de l'accident de Benjamin. Le jeune homme de 17 ans qui devait fêter son anniversaire la semaine prochaine était connu des commerçants. Tant pour sa passion de l'agriculture (il devait passer son BAC au lycée agricole de Coulounieix-Chamiers) que pour sa gentillesse et son tempérament calme. "Quand je l'ai appris j'ai eu froid dans le dos" confie Sonia, celle qui le coiffait régulièrement. Plus bas, au Spar, à quelques mètres de la maison familiale de Benjamin, une vendeuse a même éteint la musique dans le magasin, en signe de soutien et de deuil. Les clients du tabac-presse de Marie-José aussi parlent beaucoup de l'accident. "J'ai moi même des filles qui conduisent, je leurs dit toujours de faire attention à ce carrefour". Un carrefour où la visibilité est réduite et considéré comme dangereux par plusieurs habitants.

Les obsèques de Benjamin auront lieu vendredi matin à Mensignac.

"Il faut qu'on parle aux jeunes des accidents mortels de la route pour qu'ils comprennent"

Paroles de Georges Martin, un père de famille qui a perdu son fils de 17 ans en janvier 2007. Son fils rentrait de boîte de nuit avec deux autres amis. Tous les trois sont morts dans l'accident. Ensuite, Georges Martin a décidé d'intervenir auprès des lycéens pour leurs faire prendre conscience "qu'il ne s'agit pas de ne pas faire la fête, mais de la faire en toute sécurité"

Dans le département, Benjamin est la deuxième victime de moins de 24 ans à perdre la vie sur la route.

"Emmener des informations à la jeunesse m'a permis d'avancer dans mon deuil" Mensignac

Mensignac : lieu de l'accident de dimanche qui a coûté la vie à un jeune de 17 ans
Mensignac : lieu de l'accident de dimanche qui a coûté la vie à un jeune de 17 ans © Radio France - Mila Ta ninga
Choix de la station

À venir dansDanssecondess