Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

Affaire Bettencourt : les liens entre le juge et l'experte pourraient remettre l'enquête en cause

-
Par , France Bleu

Jean-Michel Gentil, le magistrat chargé de l'instruction dans l'affaire Bettencourt, serait un proche de l'un des experts médicaux ayant collaboré au dossier. C'est ce qu'affirme le journal Le Parisien ce jeudi, en rappelant que le juge s'est basé sur le rapport de ces experts pour mettre en examen une douzaine de personnes, dont Nicolas Sarkozy.

Liliane Bettencourt avait été déclarée en état de faiblesse par les experts médicaux
Liliane Bettencourt avait été déclarée en état de faiblesse par les experts médicaux © Maxppp

Une experte témoin du mariage du juge

Le journal Le Parisien affirme ce jeudi que Jean-Michel Gentil entretient une relation amicale avec une experte médicale ayant examiné Liliane Bettencourt . Sophie Gromb, chef du service de médecine légale du CHU de Bordeaux, avait en effet collaboré à l'enquête visant à déterminer si de l'argent ou des avantages ont été soutirés à l'héritière du groupe L'Oréal. Elle a participé aux examens médicaux réalisés le 7 juin 2011, qui avaient conclu à l'état de faiblesse de la vieille dame .Le Parisien remet en cause l'impartialité du jugement de Sophie Gromb en révélant que cette dernière est donc une proche du juge d'instruction chargé du dossier. Elle était notamment témoin au mariage de Jean-Michel Gentil en juin 2007), affirme le journal, qui a joint l'intéressée. Sophie Gromb a refusé de confirmé cette information, en se retranchant derrière la protection de la vie privée, et s'est contentée de qualifier le juge de "type bien".

Sophie Gromb : le juge Gentil, "un type bien"

Le journal raconte également que le jour où les examens ont été pratiqués sur Liliane Bettencourt, Sophie Gromb est restée seule durant 35 minutes avec le juge Gentil et la vieille dame , dans sa chambre à Neuilly-sur-Seine. Quatre autres experts les avaient ensuite rejoints, toujours selon le Parisien. L'expertise, pratiquée au saut du lit et sans préavis sur une très vieille dame sourde et un peu désorientée avait ensuite été contestée par la défense de Liliane Bettencourt.

Le procureur de la République va vérifier

Si cette relation entre deux acteurs centraux de l'enquête était avérée, elle pourrait avoir de lourdes conséquences. A la suite de ces examens, il avait en effet été établi que l'héritière de L'Oréal ne disposait plus de toutes ses facultés mentales depuis 2006. Une douzaine de personnes susceptibles d'avoir abusé de sa faiblesse psychologique ont été mises en examen. Dont Nicolas Sarkozy, soupçonné d'avoir utilisé de l'argent provenant des Bettencourt pour financer en partie sa campagne électorale de 2007.Cette révélation tombe à pic pour les avocats de ces mis en examen , qui s'apprêtaient à réclamer le 6 juin prochain l'annulation de cette expertise, et qui bénéficient là d'un élément supplémentaire dans leur argumentaire. "Au nom de l'ensemble de mes confrères de la défense dans cette affaire, je vous indique simplement que dans un premier temps, nous allons demander au procureur de la République de vérifier ces informations", a expliqué ce jeudi à RTL l'avocat de Nicolas Sarkozy Thierry Herzog. "Si ces informations sont avérées, les faits sont d'une gravité sans précédent" , a-t-il averti.

Affaire Bettencourt : la chronologie de l'affaire
Affaire Bettencourt : la chronologie de l'affaire
 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess