Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alain Manoukian va disparaître

vendredi 30 août 2013 à 19:02 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

La marque de prêt-à-porter romanaise aura disparu d'ici moins d'un an.

Un magasin Manoukian à Valence.
Un magasin Manoukian à Valence. © Stéphane Milhomme - Radio France

La marque "Alain Manoukian" va disparaître. 40 ans après l'ouverture de la première boutique de prêt-à-porter à Romans, c'est donc une page qui se tourne... non sans conséquence: 170 licenciements sont envisagés en France. La marque était en perte de vitesse depuis plusieurs années. Elle avait été rachetée en 2005 par le groupe franco-américain BCBG Max Azria.

C'est donc la fin de l'histoire pour l'un des fleurons de l'industrie textile drômoise... et un nouveau coup dur pour l'emploi, Valery Lombardo.

Alain Manoukian disparaît

Une vitrine de magasin Manoukian à Valence.  - Radio France
Une vitrine de magasin Manoukian à Valence. © Radio France

C'est un synbole du prêt-à-porter français qui disparaît. Mais ce n'est pas vraiment une surprise, Valery Lombardo.

La marque Alain Manoukian, un des fleurons de l'industrie textile française, disparaît

170 postes seront supprimés en France... pour la plupart les employés des boutiques Alain Manoukian. Mais aussi des salariés du site de logistique du groupe BCBG à Mercurol dans la Drôme.... 45 employés sont concernés par ce plan social. Une trentaine s'apprêtent à être licenciés dans les tous prochains jours.