Alcool, téléphone au volant: incorrigibles Champardennais

France Bleu Champagne-Ardenne mardi 29 avril 2014 à 19:06 Mis à jour le mercredi 30 avril 2014 à 8:30

SMS, mails, réseaux sociaux : avec son téléphone au volant, les distractions sont multiples.
SMS, mails, réseaux sociaux : avec son téléphone au volant, les distractions sont multiples. © Sécurité Routière - Sécurité Routière

Le baromètre annuel de l'assurance Axa, régions par régions, révèle des comportements inquiétants chez les conducteurs de Champagne-Ardenne.

La Champagne-Ardenne fait exception.

Alors que les automobilistes français ont fait des progrès considérables concernant les risques liés à l’alcool, selon le dernier baromètre de l’assurance Axa , ce comportement à risque reste aussi fréquent dans notre région depuis 10 ans, selon cette même étude.

En 2014, 10% des Champardennais reconnaissent prendre la route après avoir bu quatre à cinq verres d'alcool , contre 12% en 2004, alors que sur l’ensemble de la France, le chiffre est passé en 10 ans de 14% à seulement 6%. Des données inquiétantes, malgré la multiplication ces dernières années des messages de prévention liés aux dangers de l’alcool au volant.

Autre comportement qui s'est dégradé, le téléphone portable au volant : 31% des automobilistes champardennais admettent qu'ils peuvent conduire en téléphonant , contre 15% en 2004. Cette fois, la tendance est générale sur l’ensemble du territoire. Cet usage a révolutionné les habitudes de conduite.  

En revanche, bon point pour la Champagne-Ardenne : les excès de grande vitesse ont diminué. Ils ne sont plus que 23% à reconnaître rouler à 160km/h sur autoroute, il y a 10 ans, c'était 35%. 

Antoine Matteï, le directeur général d'Axa prévention dans le nord-est de la France, était l'invité de France Bleu Champagne-Ardenne à 8h10 : 

La question du jour France Bleu Champagne-Ardenne

Partager sur :