Climat – Environnement

COP24 - En Mayenne, une collectivité lance "Tous à bicyclette" pour tenter de remplacer le "tout voiture"

lundi 26 novembre 2018 à 6:01 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

illustration

France Bleu se mobilise pour la Cop24, la conférence sur les changements climatiques qui aura lieu du 3 au 14 décembre en Pologne. Gros plan en Mayenne sur une initiative de la communauté de communes du Mont des Avaloirs, le Pays de Pail.

Ce projet de la communauté de communes du Mont des Avaloirs s'appelle "Tous à bicyclette", une alternative au "tout voiture".  Il s'agit ici de développer l'usage du vélo pour les déplacements quotidiens : aller chercher son pain à la boulangerie, aller à son rendez-vous chez le médecin, retirer un courrier à La Poste par exemple. Ne plus sortir son véhicule de son garage pour une course à 2 ou 3 kilomètres, et parfois même moins, de la maison.

Service de location de vélos et itinéraires sécurisés

Ce projet sera expérimenté dès l'année prochaine, avec la création d'itinéraires cyclables sécurisés, un service de location de vélos électriques moyenne ou longue durée, l'installation de panneaux signalétiques pour informer, en temps réel, les automobilistes de la présence de cyclistes. La commune de Pré-en-Pail envisage, par exemple, de mettre en service une piste cyclable jusqu'à Saint-Samson, deux kilomètres entre les deux bourgs.

Le plus difficile, et les élus le savent, c'est de faire émerger une vraie culture vélo. Abandonner ou utiliser moins sa voiture ce ne sera pas si simple car ici, dans ce territoire mal desservi par les transports collectifs, 88% des déplacements se font de cette manière. 

Daniel Lenoir, maire de Villaines-la-Juhel, est le président de la communauté de communes du Mont des Avaloirs : "on va créer, à chaque fois qu'on fait un aménagement une piste qui soit réservée aux déplacements doux et donc au vélo pour sécuriser le déplacement. On constate que certains feraient bien du vélo mais ils considèrent qu'ils ne sont pas en sécurité. Les gens prennent leur voiture pour 2 ou 3 kilomètres parce qu'ils n'ont pas la sécurité pour s'y rendre à vélo. On ne va pas imposer à tous les habitants d'abandonner la voiture mais c'est une volonté d'afficher de changer les pratiques"

"Tous à bicyclette" fait partie des lauréats d'un concours sur les nouvelles mobilités durables du Ministère des Transports.