Culture – Loisirs

Feria de Palavas : il est fini le temps des corridas

Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault vendredi 29 septembre 2017 à 19:13

Les arènes de Palavas ne devraient plus accueillir de corridas ces prochaines années. "La corrida c'est terminé" pour le maire qui préfère donner plus de place aux courses camarguaises.

Et si les corridas n'étaient plus dans l'air du temps? A Palavas-les-Flots, il y a bien longtemps qu'elle ne remplissent plus les arènes. D'où la décision du maire de les retirer désormais du programme des animations de la feria.

Au printemps dernier, il y avait eu comme un ballon d'essai: les organisateurs de la Feria de la mer avaient choisi de faire l'impasse, officiellement pour raisons financières. C'était une "pause" le temps de trouver de nouveaux partenaires, car la corrida coûte cher. C'est désormais plus que ça: il n'y aura plus de corrida DU TOUT annonce Christian Jeanjean.

"Si c'est pour faire des corridas bon marché et qu'en définitive on ait un mauvais spectacle, là non..."

Plusieurs raisons à cela: financières toujours. "Il y a de moins en moins d'aficionados qui sont prêts à payer le prix pour assister à une belle corrida. Si c'est pour faire des corridas bon marché et qu'en définitive on ait un mauvais spectacle, là non..." commente le maire. La Ville donnait 145.000 euros de subventions pour les spectacles. En supprimant les corridas elle économise plus de 60.000 euros.

C'est également un problème de sécurité, plaide Christian Jeanjean. "Il y a déjà les contraintes liées au risque attentat, alors si en plus de ça il faut lutter contre les gens qui n'aiment pas les corridas, ça en rajoute".

"Plus question d'en faire si le public ne suit pas"

Enfin et surtout: la baisse de fréquentation. La corrida n'attire plus selon Christian Jeanjean, citant les arènes à moitié vides de Béziers, de Nîmes malgré de belles affiches. "C'est une tendance générale. Est-ce que c'est dû à l'économie, à l'usure? Je ne sais pas. Mais en tout cas, pas question d'en faire si le public ne suit pas. Je le répète, une course camarguaise qui coûte dix fois moins, attire trois fois plus de spectateurs. Il se passe quelques chose. il faut en prendre acte."

Désormais donc, les courses camarguaises remplaceront la corrida lors des ferias, ce qui permet une économie de 60 à 70.000 euros à chaque fois selon la ville.