Culture – Loisirs

L'écrivain vosgien Pierre Pelot met un terme à sa carrière

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine
L'écrivain Pierre Pelot vient de terminer son dernier roman, "Braves gens du purgatoire". © AFP - ULF ANDERSEN AURIMAGES

L'auteur de Saint-Maurice-sur-Moselle, Pierre Pelot, annonce son intention d'arrêter l'écriture. En activité depuis cinq décennies, il se dit aujourd'hui écœuré par le monde de l'édition.

Pierre Pelot n'écrira plus. L'écrivain de Saint-Maurice-sur-Moselle le fait savoir dans un post sur les réseaux sociaux : Le roman qu'il vient de terminer, Braves gens du purgatoire, sera son dernier. A 72 ans, l'auteur aux plus de 200 livres se dit "fatigué" par le monde de l'édition. "Je pose le porte-plume", annonce t-il.   

"Les éditeurs que j'ai pu rencontrer au début, ils vous parlaient de livres, de littérature. Quand ils décidaient d'éditer quelque chose c'était un texte, quelque chose qu'ils aimaient bien, ils se battaient pour que cela existe. Aujourd'hui, on est devenu des marchands de produits", regrette l'auteur vosgien. "Ce n'est pas comme ça que je concevais d'écrire. Récemment, j'ai vu des projets éditoriaux refusés parce que les commerciaux avaient décidé qu'ils ne vendraient pas, c'est quand même dramatique", poursuit-il. 

Un immense écrivain"

Pierre Pelot, qui laisse derrière lui derrière lui des romans noirs, des livres de science-fiction, des bandes dessinées mais aussi des westerns, ne veut donc plus rien publier. Une décision qui attriste Olivier Huguenot, libraire à Saint-Dié-des-Vosges. Il a accueilli l'auteur à plusieurs reprises dans sa boutique. Il salue "un immense écrivain" qui a fait des choix pas toujours faciles : "Je pense qu'il a souffert de la manière dont le milieu de l'édition l'a un peu bâché parce qu'il habitait à St-Maurice et qu'il a refusé d'aller à Paris". Le libraire espère entendre encore parler de lui : "je pense qu'il peut encore nous surprendre".