Économie – Social

A Villedieu-sur-Indre, l'entreprise Bois Buche Centre Atlantique s'offre un des plus grands séchoirs à bois de France

Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry vendredi 6 octobre 2017 à 19:47

Un des plus grands séchoirs à bois de France vient d'être inauguré à Villedieu-sur-Indre. Avec cet équipement l'entreprise Bois Buche Centre Atlantique va pouvoir augmenter sa productivité, la qualité de son bois de chauffage, et valoriser la quasi-intégralité de ses déchets.

Productivité et éco-responsabilité ! A Villedieu-sur-Indre l'entreprise Bois Buche Centre Atlantique a su concilier ces deux valeurs en faisant l'acquisition d'un séchoir à bois. Ce séchoir de 330 m² est un des plus grands de France et le plus grand du réseau ONF, dont fait partie l'entreprise Bois Buche Centre Atlantique. L''équipement qui a nécessité un investissement d'1.03 million d'euros (dont 500.000 financés par l'ADEME, l'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) va permettre de produire un bois de meilleure qualité, d'augmenter la productivité et aussi de valoriser des déchets de bois inutilisés auparavant.

Productivité et qualité améliorées

Le séchoir va en effet permettre de faire sécher du bois toute l'année alors qu'un séchage naturel empêche de produire du bois lors de la période hivernale. La productivité sera donc augmentée et la clientèle pourra être livrée même en flux tendu. Le volume annuel de bois produit avoisinera les 30.000 m3 par an. Ce séchage maîtrisé permet aussi d'atteindre un niveau d'hygrométrie de la bûche optimal ( 20% d'humidité) tout en évitant la dégradation des fibres et l'implantation de parasites. Le bois affiche donc une des meilleures qualités possibles pour le consommateur.

Le séchoir permet de traiter jusqu'à 500 mètres cubes - ou stères - de bois par cycle. © Radio France - Carl Dechâtre

Déchets valorisés

Evidemment pour cela il faut de l'énergie mais la particularité de ce séchoir est d'être alimenté en chaleur par une chaudière... à bois, du bois déchiqueté plus précisément et issu des déchets de fente de bûches. Auparavant cette matière première n'était pas valorisée. Désormais elle sera quasi-intégralement réutilisée dans la chaudière à bois. De quoi délivrer chaque année une puissance de chauffage équivalente à l'utilisation de 400 tonnes de pétrole mais avec un bilan carbone bien meilleur, en raison notamment de l'utilisation de filtres à particules.

La chaudière à bois permet de valoriser les déchets de production de bûches © Radio France - Carl Dechâtre

L'entreprise Bois buche Centre Atlantique situé dans la ZAC de Villedieu-sur-Indre pratique la vente vente aux particuliers. Le prix de la stère (m3) de bois y est de 63 euros TTC.