Économie – Social

Le site Pernod-Ricard de Bessan fermera ses portes en 2018

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault vendredi 6 octobre 2017 à 18:01

Achetée en 1958 par Paul Ricard lui même, le site emblématique de Bessan va fermer ses portes en 2018. On y produit des bouteilles de Ricard depuis 1965 et surtout, l'arôme de toute la production. La trentaine de salariés doivent être mutés sur d'autres sites du groupe ou négocier leur départ.

Le site Pernod-Ricard de Bessan fermera ses portes en 2018. Le maire Stephane Pépin-Bonnet l'a appris de deux responsables de l'entreprise. Il l'a annoncé sur sa page Facebook. Une trentaine de salariés en CDI sont concernés par la cessation d'activité du site. Leurs métiers d'embouteillage et de création de l’arôme seraient rapatriés vers d'autres sites français, près de Bordeaux, Thiars, Lille ou à Marseille.

Capture d'écran Facebook le maire de Bessan Stéphane Pépin-Bonet annonce la fermeture du site Pernod-Ricard. - DR

Ce site, acheté par Paul Ricard lui même en 1958, est symbolique pour les 5000 habitants de Bessan. La première bouteille de Ricard est sorti du site en 1965. "C'est dramatique. C'est un gros symbole qui s'en va. Mais c'est la société qui veut ça" marmonne Patrick. Delphine, la buraliste, lui rend la monnaie. Elle vit dans le village depuis quelques années, elle constate que c'est une grosse perte pour Bessan "On se dit que 30 familles en moins, c'est quelque chose. Les gens n'en parlent pas encore trop... mais on se demande aussi ce que va devenir ce site."

Quel avenir pour le site ?

Le maire de Bessan l'assure, le site Pernod-Ricard ne deviendra pas une friche industrielle : "Légalement, l'entreprise doit proposer des projets pour le site. Des groupes de travail doivent être mis en place entre les différents partenaires, l'Etat, la ville, la société Ricard." Mais savoir ce qui prendra la place de l'entreprise Pernod-Ricard est prématuré pour le maire.

Ça fait mal au cœur de voir partir cette entreprise.

Aujourd'hui, je suis plus attentif à soutenir le personnel. Je leur ai dit que j'étais à leur disposition et que la question du site viendra en son temps."

Les salariés doivent se voir proposer une suite pour leurs contrats le 17 octobre. Durant son exercice décalé 2016-2017, Pernod-Ricard a réalisé un bénéfice net de 1,39 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires de 9 milliards d'euros. Contacté par téléphone, l'entreprise Pernod-Ricard n'a pas répondu à nos sollicitations.