Économie – Social

Loi Travail : semaine sociale chargée dans la Loire et la Haute-Loire

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 15 mai 2016 à 19:01

C'est une semaine sociale chargée qui démarre, dans un ambiance de plus en tendue partout en France et notamment à Saint-Étienne.

Jeudi soir, des manifestants ont tenté de pénétrer dans les locaux de la permanence du député socialiste Jean-Louis Gagnaire, qui ira d'ailleurs déposer plainte ce jeudi. Une quinzaine de policiers ont été blessés dans des violences au cours desquelles les forces de l'ordre ont reçu la consigne de ne pas répliquer. Dans ces conditions, les manifestations prévues cette semaine contre la loi travail seront extrêmement surveillées et encadrées. Car dans le même temps, les syndicats veulent maintenir la pression sur le gouvernement qui a utilisé l'article 49-3 pour faire adopter cette loi travail en première lecture, sans vote à l'Assemblée nationale. Le Sénat examinera la loi travail à partir du 13 juin prochain.

Plusieurs préavis déposés cette semaine

  • Les transporteurs routiers ouvrent le bal avec un préavis de grève qui commence ce soir. Chez nous, le mouvement pourrait impacter le trafic routier
  • Il aussi falloir vous organiser si vous devez prendre le train. Un préavis à la SNCF a été déposé à partir de demain soir et jusqu'à jeudi. Les cheminots entendent reconduire leur mouvement chaque mercredi et chaque jeudi pour protester contre la Loi travail et la réforme ferroviaire. Les grèves à la SNCF sont généralement très suivies dans notre région et notamment sur la ligne Lyon- Firminy.
  • Le mouvement des routiers et des cheminots va chevaucher deux journées de grèves nationales et intersyndicales. Une demain et une autre jeudi
  • La semaine dernière, quelques centaines de manifestants se sont retrouvés à Saint-Étienne pour une manifestation organisée à la dernière minute. C'est pendant cette manifestation, que 4 jeunes ont pénétré dans la permanence du député socialiste Jean-Louis Gagnaire, et qu'une quinzaine de policiers ont été blessés. Des policiers qui vont aussi manifester mercredi à Paris. Les syndicats dénoncent une haine anti flic.

Les manifestations contre la loi travail

Les manifestations contre la loi travail mardi et jeudi partiront à Saint-Étienne à 10h30 de la bourse du travail jusqu'à l'hôtel de ville. Même horaire à Roanne: à 10h30, le blocage du pont du Coteau est prévu, puis une manifestation à 11h30 jusqu’à la mairie.

La préfecture ne tolèrera aucun débordement

Le préfet de la Loire, Evence Richard, a rappelé la position de l’État après les débordements graves de jeudi dernier : "Il appartient au préfet d'assurer l'ordre public. Ces faits sont inadmissibles. Il est inadmissible de faire obstacle à l'action de la force publique et de s'en prendre physiquement aux forces de l'ordre."