Faits divers – Justice

Bavans : un mort et quatre blessés dans un exercice de la SNSM sur le Doubs

dimanche 25 mars 2018 à 20:45 Par Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

L'accident a eu lieu sur le Doubs, près du poste d'entraînement de la SNSM basé à Bavans © Radio France - Hervé Blanchard

Un entraînement de la Société nationale de sauvetage en mer vire au drame ce dimanche 25 mars 2018 à Bavans (25). Un jet-ski et un bateau à moteur sont entrés en collision en plein exercice sur le Doubs. Quatre personnes sont blessées, un jeune homme de 27 ans est décédé.

Dramatique accident ce dimanche après-midi à Bavans (25). Une collision entre un zodiac et un jet-ski a fait un mort et quatre blessés. Il s'agissait en fait d'un exercice de sauvetage organisé par la SNSM de Montbéliard. L'un des plus importants centre de formation de la célèbre Société nationale de Sauvetage en mer, qui a sa base d'entraînement sur les bords du Doubs, précisément rue de la Prairie à Bavans, pas très loin de la station d'épuration.

Un exercice qui tourne mal

C'est un exercice de sauvetage comme l'association montbéliardaise de la SNSM en fait régulièrement sur le Doubs, près de son ponton accroché à sa base de Bavans. Les conditions de navigation sont bonnes, la rivière tout à fait calme.

Pour une raison encore inconnue, en milieu d'après-midi, le bateau à moteur et le jet-ski se percutent violemment. Il y a 3 personnes à bord du zodiac, et 2 sur le jet-ski. Toutes sont touchées dans le choc. Ils sont d'abord secourues par leurs autres collègues restés sur le bord.

La victime en arrêt cardio-respiratoire

Les secours arrivent vite. Deux personnes sont gravement blessées, deux autres légèrement, mais l'un des passagers est en arrêt cardio-respiratoire. C'est un jeune homme de 27 ans qui décède malgré l'intervention des pompiers. Les membres de la SNSM, notamment le président, sont sous le choc.

Les 2 embarcations ont été saisies pour les besoins de l'enquête qui a été ouverte pour déterminer les causes exactes de ce drame.