Faits divers – Justice

Charlieu : des tags anti-police sur la façade de la mairie le jour de l’élection

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 7 mai 2017 à 19:12

« Un flic ou une balle » tagué ce dimanche 7 mai 2017 à la bombe noire sur la façade de la mairie de Charlieu. Une enquête de gendarmerie est ouverte.

En arrivant au bureau de vote à 7h15, le maire de Charlieu Bruno Berthelier - et certains de ces adjoints- ont découvert un gros tag noir « Un flic une balle ». Le drapeau français et le drapeau européen, qui ornaient la mairie de cette de commune de 3.700 habitants au nord de Roanne ont aussi disparu. Un acte évidemment très fort en ce jour de second tour de la présidentielle.

Le maire très étonné

Un acte qui en tout cas étonne beaucoup le maire de Charlieu, Bruno Berthelier, « Ou il y a une démarche politique et c’est extrêmement grave ou c’est de l’inconscience. La ville de Charlieu n’est pas du tout confrontée à ce genre d’incivilité, donc nous sommes très surpris. La gendarmerie a été prévenue. J’’espère que les auteurs seront rattrapés très très rapidement. »

Les faits se seraient produits entre 3h et 7h du matin. Les gendarmes se sont très vite rendus sur place pour faire des relevés d’empreintes. Mais tous les votants de la commune ont pu voir l’inscription qui ne sera effacée qu’en début de semaine pour des raisons d’enquête. Seule Charlieu a visiblement été touchée par ces dégradations dans le secteur.