Faits divers – Justice

Chateau-Renard : Aurian est mort suite à un coup de feu

Par Anne Oger et Christophe Dupuy, France Bleu Orléans vendredi 6 octobre 2017 à 19:38

Deux hommes de 22 et 23 ans sont mis en examen pour le meurtre d'Aurian et placés en détention provisoire. L'adolescent de 16 ans, dont le corps avait été retrouvé en mars dernier dans le canal de Briare, est mort suite à un coup de feu lors d'une soirée en forêt après une soirée entre copains.

Ce soir-là, ils sont quatre. Il y a Aurian, Kévin (22 ans), son frère, décédé depuis d'une overdose, et puis Kassim (23 ans). La soirée commence dans un appartement de Château-Renard, dans l'est du Loiret. Elle est très arrosée et continue au milieu de la forêt. Les quatre jeunes s'amusent avec une arme, Aurian s'écroule, il meurt sur le coup. L'autopsie révèle deux impacts de balle au niveau du ventre. Kévin assure qu'il s'agit d'un accident. Selon lui, c'est son frère, qui aujourd'hui n'est plus là pour témoigner, qui a l'arme à la main au moment du tir. Le jeune homme reconnaît que tous les trois ont paniqué, transporté le corps dans une voiture, avant de le jeter dans le canal. La voiture utilisée a ensuite été incendiée et l'arme n'a toujours pas été retrouvée.

Des vérifications à faire sur la thèse du tir accidentel

A ce stade, c'est la thèse de l'accident qui est privilégiée. Mais Nicolas Bessone, le procureur de la République d'Orléans, reste prudent : "Il y a des éléments à vérifier, à savoir si Aurian est bien décédé suite à un tir accidentel après une soirée arrosée entre amis, ou bien s'il a été tué par un groupe qui après l'avoir éliminé l'a jeté dans ce canal", explique le magistrat. "En tout cas, les indices graves et concordants révélés par l'enquête ont été jugés suffisants pour les mettre en examen pour meurtre, recel de crime et disparition de preuves". Les deux hommes sont placés en détention provisoire.

Huit interpellations à Chateau-Renard mercredi matin

Six mois après la découverte du corps d'Aurian, l'enquête s'était accélérée mercredi matin, avec l'interpellation de huit personnes dans l'entourage de l'adolescent. Aurian avait disparu le 31 janvier 2017, c'est seulement le 10 mars qu'on avait retrouvé son corps dans le canal de Briare à Montcresson.