Santé – Sciences

La première IRM 3 Tesla de Drôme-Ardèche inaugurée au centre hospitalier de Valence

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 27 septembre 2017 à 6:09

Le top du top de l'IRM débarque en Drôme-Ardèche. Cette imagerie par résonance magnétique 3 Telsa a été inaugurée, ce mardi, au centre hospitalier de Valence. Ce nouvel appareil permet une imagerie plus fine et réduit les délais d'attente pour passer l'examen.

C'est la première IRM du genre en Drôme-Ardèche. Cette IRM (imagerie par résonance magnétique) 3 Tesla a été inaugurée, ce mardi, au centre hospitalier de Valence. Cet appareil à la pointe de la technologie était jusqu'à présent réservé à la recherche et aux centres hospitaliers universitaires.

Une imagerie affinée

L'IRM 3 Tesla a été inaugurée, ce mardi, au centre hospitalier de Valence, dans la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

Cette IRM 3 Telsa, de marque Siemens, est à la pointe de la technologie. Elle est deux fois plus puissante que les deux autres IRM déjà présentes au centre hospitalier de Valence qui sont 1,5 Tesla.

"C'est l'IRM la plus puissante du marché"

"Cette IRM permet un diagnostic plus fin de l'image, particulièrement utile dans l'imagerie du cerveau et le domaine de la neurologie" explique Jean-Pierre Bernard, le directeur du centre hospitalier de Valence. "C'est très utile pour le traitement et la prise en charge des victimes d'AVC".

Des délais d'attente réduits

Cette nouvelle IRM a permis de réduits les délais d'attente pour passer l'examen, au centre hospitalier de Valence. © Radio France - Mélanie Tournadre

Grâce à cette troisième IRM dont bénéficie les patients de Drôme et d'Ardèche depuis le mois de mars, le centre hospitalier de Valence a pu réduire les délais d'attente pour passer l'examen. 3000 examens ont été réalisés depuis le mois de mars, 81% ont été réalisés en externe dont 60 % concernant l'imagerie neurologique et 23% concernant l'imagerie ostéo-articulaire.

"Les patients hospitalisés peuvent désormais être pris en charge en quelques heures et les patients externes peuvent être pris en charge sous quelques jours, au lieu de deux mois auparavant"

Ce nouvel équipement a coûté 1,4 million d'euros. Il faut ajouter à cela les travaux pour agrandir l'hôpital (650 mètres carrés supplémentaires) afin de l'accueillir ainsi que les patients. Le montant de ces travaux s’élève à 2,5 millions d'euros.