Santé – Sciences

Les ventes de cigarettes remontent malgré l'arrivée du paquet neutre

Par Tifany Antkowiak, France Bleu mercredi 3 mai 2017 à 8:01

L'entrée en vigueur en France au début de l'année 2017 du paquet neutre n'a visiblement pas eu d'effet sur les ventes de cigarettes : elles ont rebondi au premier trimestre, après un recul de 1,2% en 2016.

Malgré l'entrée en vigueur début 2017 du paquet neutre en France, mesure décriée par les buralistes et les cigarettiers, les ventes de cigarettes ont rebondi au premier trimestre, après une année 2016 en recul, selon les chiffres de Logista France, société qui approvisionne la majorité des 25.000 bureaux de tabac français.

"Aucun indicateur qui montre l'effet du paquet neutre" sur la consommation

Au total, 10,82 milliards de cigarettes ont été livrées aux buralistes français entre le 1er janvier et le 31 mars 2017, contre 10,67 milliards à la même période en 2016, soit une hausse de 1,4% en volume. "A ce stade, il n'y a aucun indicateur qui montre l'effet du paquet neutre" sur la consommation de cigarettes en France, interprète Eric Sensi-Minautier, directeur de la communication chez British American Tobacco (BAT), propriétaire de marques comme Lucky Strike et Dunhill. De son côté, le Professeur Dautzenberg, pneumologue investi dans la lutte contre le tabagisme est catégorique: "nous n'attendions pas que le paquet neutre fasse baisser les ventes de cigarettes. Nous attendons plutôt un ralentissement de l'initiation des jeunes, se retrouvant perdus face au mur de paquets identiques chez leur buraliste".

En 2016, les ventes de cigarettes avaient reculé de 1,2%, en raison de l'impact du marché parallèle (c'est-à-dire les achats à l'étranger ou de contrebande) selon les buralistes et cigarettiers, quand les professionnels de santé assurent que cette baisse, accentuée sur les mois de novembre et décembre, est liée à l'arrivée du paquet neutre dans l'Hexagone.

Ventes de tabac à rouler également en hausse

Les premiers paquets neutres sont arrivés chez les buralistes français en fin d'année dernière, et depuis le 1er janvier 2017, la vente des paquets "classiques" est interdite, seuls les nouveaux conditionnements étant autorisés à la vente.

Les ventes de tabac à rouler ou à tuber ont pour leur part augmenté de 3,6% au premier trimestre, malgré l'entrée en vigueur en janvier 2017 d'une nouvelle taxe sur le tabac à rouler après le vote du budget de la Sécurité sociale à l'automne.

Tabac : les ventes de cigarettes repartent à la hausse © Visactu -