21 communes de Dordogne reconnues en état de catastrophe naturelle

-
Par , France Bleu Périgord
21 communes de Dordogne sont reconnues en état de catastrophe naturelle après l'été 2019. Photo d'illustration © Radio France - Manon Klein

L'état de catastrophe naturel a été reconnu pour 21 communes de Dordogne. L'arrêté a été publié ce dimanche 25 octobre au Journal Officiel. Les personnes touchées par la sécheresse à l'été 2019 ont 10 jours, jusqu'au mercredi 4 novembre pour se faire connaître.

Après la sécheresse de l'été 2019, l'arrêté de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle a été publié au Journal Officiel ce dimanche 25 octobre. 21 communes de Dordogne sont reconnues en état de catastrophe naturelle pour des "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols" entre le 1er juillet 2019 et le 30 septembre 2019. 

Voici les 21 communes concernées par ordre alphabétique :
- Archignac
- Badefols d'Ans
- le Buisson-de-Cadouin
- Calviac-en-Périgord
- Campagne
- Carsac-Aillac
- Les Côteaux Périgourdins
- Le Coux-et-Bigaroque-Mouzens
- Etouars
- La Feuillade
- Lussas-et-Nontronneau
- Mareuil-en-Périgord
- Nanthiat
- Nontron
- Pazayac
- Saint-Crépin-et-Carlucet
- Saint-Cyprien
- Saint-Martial-de-Valette
- Terrasson-Lavilledieu
- Teyjat
- Varaignes

Les habitants de ces 21 communes qui ont subi des dégâts ont 10 jours, à partir du dimanche 25 octobre, pour se signaler. Ils ont donc jusqu'au mercredi 4 novembre pour déposer un dossier auprès de leur compagnie d'assurance afin d'être indemnisés pour les dégâts.