Du lait de Saint Denis de l'Hôtel pour les banques alimentaires de toute la France

-
Par , France Bleu Orléans
Les premières briques sont arrivées à la banque alimentaire du Loiret © Radio France - Anne Oger

La Laiterie de Saint Denis de l'Hôtel, connue pour son engagement auprès des éleveurs et des consommateurs, autour du lait équitable, organise la livraison d'un million de litres de lait aux banques alimentaires de toute la France. Le premier camion est arrivé ce mercredi 6 janvier à Ingré.

Dans l'entrepôt de la banque alimentaire du Loiret, à Ingré, le premier camion en provenance de la Laiterie de Saint Denis de l'Hôtel est attendue avec fébrilité. C'est une étape importante de l'opération "Lait du Coeur" lancée par cette entreprise et par la préfecture du Loiret : la livraison d'un million de litres de lait aux 79 antennes des banques alimentaires partout en France.

Chacune va recevoir des briques de lait fabriquées par la laiterie de Saint Denis de l'Hôtel, et issues des dons de 130 producteurs qui travaillent avec elle. L'opération est née d'un besoin urgent de lait fin 2020 dans les banques alimentaires de la région Centre Val de Loire. Le préfet avait alors débloqué 50 000 euros en urgence pour acheter à la laiterie de Saint Denis de l'Hôtel les quantités nécessaires.

Une chaîne de solidarité du producteur au bénévole

Celle-ci a ensuite décidé d'aller plus loin, en mobilisant ses producteurs, ses salariés, ses transporteurs. Claude Balland le président de la fédération nationale des banques alimentaires est très touché par ce don : "c'est la première fois qu'on a cette chaîne de solidarité, qui va du producteur au fabricant, en passant par les transporteurs, jusqu'au bénévole ensuite des banques alimentaires, qui vont distribuer ces briques à ceux qui en ont besoin"

Claude Balland le président de la fédération des banques alimentaires en France © Radio France - Anne Oger

Au total, 130 éleveurs de toute la France ont donné une partie de leur lait en novembre et en décembre. La Laiterie de Saint Denis de l'Hôtel l'a ensuite mis en brique, et l'acheminera partout en France, grâce à 22 transporteurs, qui ont accepté de faire partie de cette chaîne de solidarité

Une entreprise engagée pour le prix juste du lait

"Pour les producteurs, la situation est difficile depuis plusieurs années. Nous ont les a aidés, en mettant en place des circuits plus équitables, avec les consommateurs. Certains ont trouvé normal de rendre ces efforts en donnant une partie de leur production" explique Emmanuel Vasseneix le PDG de la Laiterie de Saint Denis de l'Hôtel. Son entreprise est en effet à l'origine d'une rémunération plus juste des éleveurs, et a notamment contribué à la création de la marque "C'est qui le patron" pour le lait.

D'une manière générale la banque alimentaire a noté depuis le premier confinement de nombreux gestes de solidarité de la part d'entreprises locales. Par exemple en Centre Val de Loire le fabricant de pâtes Barilla, et de pain de mie Harrys, dans l'Indre, ont aussi fait des dons importants au printemps.

Ces briques seront progressivement acheminées dans les 79 antennes des banques alimentaires en France, jusqu'au mois de février. Le lait est l'une des matières les plus demandées par les bénéficiaires. Rien que pour la Banque Alimentaire du Loiret, les besoins s'élèvent à 12 000 litres de lait par mois.