Société

Enfant en danger : un numéro unique en Indre-et-Loire pour les signalements

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine samedi 7 octobre 2017 à 5:30

1191 informations préoccupantes concernant des enfants ont été traités l'an passé par les services du Département, un chiffre en progression par rapport aux 2 années précédentes. Désormais les personnels qui travaillent au plus près des enfants auront un seul numéro à appeler pour tout signalement.

Désormais les personnels qui travaillent au plus près des enfants que ce soit à l'école, dans les centres de loisirs ou encore lors de visites médicales auront un numéro de téléphone unique (02.47.31.43.30) , avec un interlocuteur identifié lorsqu'ils devront signaler une information préoccupante concernant un enfant

Un tel dispositif existait déjà mis en place par le département en 2010 (le DRIP dispositif de recueil de traitement et d'évaluation des informations préoccupantes), un protocole a été signé vendredi 6 octobre au Conseil Départemental entre plusieurs acteurs majeurs de la protection de l'enfance pour fonder la cellule de recueillement, de traitement et d'évaluation des informations préoccupantes : en bref la CRIP

Aurélie Beron est juge des enfants au tribunal de Tours, cette cellule va permettre un traitement plus rapide et plus fiable des informations préoccupantes concernant des enfants ou des familles "On a énormément de signalements qui viennent de l'Education Nationale, des services de santé tels que le médecin traitant, sans oublier les PMI et tout ce qui relève de l'action sociale de secteur. Lorsque l'information arrive à la connaissance des magistrats, le Procureur de la République avait la capacité de prendre un e décision H 24, 7 jours sur 7 ! Le Juge des enfants est saisi dans les mêmes conditions. La CRIP va permettre une connaissance encore plus rapide de la situation, avec éventuellement des propositions d'actions immédiates, et ça permettra de voir si on doit agir tout de suite, évaluer encore la situation, cela nous permettra d'être plus efficace."

L'Education Nationale a fait 511 signalements en 2016, la mise en place de cette cellule de recueil des signalements avec un seul numéro et un seul interlocuteur ne peut là encore dit le Directeur académique des services de l'Education Nationale qu'apporter plus d'efficacité et de rapidité. Même constat pour la Directrice de la prévention et de la protection de l'enfant et de la famille au Conseil Départemental :"Jusqu'à présent, trop d'interlocuteurs ou d'intervenants faisaient courir le risque de déperdition et de méconnaissance de tels situations préoccupantes. Par contre, la réponse immédiate sur le terrain des services du Département elle est opérationnelle".

Le numéro unique mis à la disposition de l'ensemble des professionnels ou des personnes témoins d'une situation préoccupante concernant un enfant ou une famille est 02.47.31.43.30 Vous pouvez aussi continuer d'appeler le numéro national de l'enfance en danger le 119