Société

La ville de Paris va installer 3.000 poubelles anti-rats et anti-corneilles en 2019

mardi 19 février 2019 à 18:35 Par Jules de Kiss, France Bleu et France Bleu Paris

La nouvelle poubelle anti-rats de la ville de Paris devant la cathédrale de Notre-Dame © Radio France - Jules de Kiss

La ville de Paris va échanger 10% de ses 30.000 poubelles de rue par des modèles inaccessibles aux rats et aux corneilles. En plus de ces 3.000 nouvelles corbeilles, la mairie compte aussi installer plusieurs centaines de poubelles dites "intelligentes" qui compactent les déchets.

Si les rats sont si nombreux dans Paris, c'est qu'ils trouvent trop de nourriture. Il en est de même pour les corneilles, cousines du corbeau, qui déchiquettent les sacs et répandent ainsi des détritus sur les trottoirs. Pour limiter ces nuisances, la ville de Paris a donc décidé d'installer 3.000 poubelles beaucoup plus difficiles d'accès aux rongeurs et aux volatiles, comme l'a annoncé ce mardi à France Bleu Paris l'adjoint à la propreté, Paul Simondon.

Cette nouvelle poubelle est expérimentée depuis l'automne dernier devant Notre-Dame. Son esthétique rappelle d'ailleurs à certains égards les vitraux du monument. Les poubelles sont aussi équipées d'un cendrier clairement identifiable pour encourager les fumeurs parisiens à y jeter leurs mégots.

Le nouveau modèle à gauche, l'ancien à droite. Miroir, Miroir, dis-nous, qui est la poubelle ? © Radio France - Jules de Kiss

En plus de ces 3.000 nouvelles poubelles, Paul Simondon a également annoncé que "plusieurs centaines" de poubelles dites "intelligentes" allaient être installées dans les lieux les plus fréquentés de la capitale d'ici la fin de l'année 2019. Grâce à un moteur alimenté par énergie solaire, ces poubelles connectées compactent les déchets. Elles permettent d'en stocker 4 à 6 fois plus qu'une corbeille classique. Trois différents modèles sont actuellement expérimentés place de la République, gare du Nord et près des Grands magasins dans le 9e arrondissement. 

La ville va choisir dans les prochaines semaines, à l'issue d'un appel d'offres, le modèle qui lui semble le plus efficace. Il permet également d'indiquer aux éboueurs quand la poubelle est bientôt pleine. Ils n'ont donc à se déplacer qu'en cas de besoin.