Société

Le portrait de Jean Moulin tagué pendant le Karnaval des gueux à Montpellier

jeudi 7 mars 2019 à 20:52 Par Pascale Viktory, France Bleu Hérault

la plaque commemorative de Jean Moulin à Montpellier taguée ( capture d'ecran twitter Luc Albernhe) - Luc Albernhe

La plaque commémorative du résistant français Jean Moulin, qui se trouve au jardin du Peyrou à Montpellier, a été taguée en marge du Karnaval des Gueux mardi dernier.

C'est l'adjoint au maire de Montpellier, Luc Albernhe, qui a publié sur son compte Twitter une photo du portrait de Jean Moulin taguée (voir ci-dessous). L’inscription "Feu aux prisons et aux frontières" a été retrouvée sur le portrait au lendemain du Karnaval des gueux qui a eu lieu mardi soir. Un tag que l'élu a dénoncé par ses mots : "Honte à ceux qui ne respectent pas la mémoire de ce grand résistant et héros français." Le tag a depuis été effacé. 

De nombreux tags ont été découverts au lendemain du Karnaval des gueux, une manifestation anarcho-libertaire qui avait été interdite par la mairie et le préfet après les violences et dégradations des deux années précédentes. Six personnes ont été arrêtées en marge du cortège, dont deux justement pour des tags : un homme de 35 ans et un plus jeune de 18 ans qui en avait fait sur tout le parcours du carnaval.

Le portrait de Jean Moulin est accroché à l'endroit où a été prise cette photo en février 1940, par son ami d'enfance Marcel Bernard. C'est la photo que sa soeur Laure Moulin a choisie pour la cérémonie du transfert des cendres du résistant au Panthéon le 19 décembre 1964.

portrait de jean moulin sur une arche du Peyrou , Montpellier © Maxppp - QUET DOMINIQUE