Société

Rythmes scolaires : plus de 300 communes de Bretagne basculent à la semaine de quatre jours à la rentrée

Par Lola Fourmy, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel lundi 4 septembre 2017 à 6:00

En Bretagne, plus de 300 communes du Morbihan, d’Ille-et-Vilaine, des Côtes-d’Armor et du Finistère ont décidé de revenir à la semaine de 4 jours pour les élèves de maternelle et primaire. Retrouvez la liste complète des communes concernées.

Ça y est, les vacances sont presque terminées, lundi 4 septembre, c’est la rentrée scolaire. Une rentrée qui promet encore des changements de rythmes pour certains enfants. Dans environ 30% des communes françaises, les maires ont décidé de demander une dérogation pour revenir à la semaine de quatre jours (contre quatre jours et demi auparavant) ce qui est permis par le décret publié fin juin au journal officiel. Résultat, un tiers des écoles changent de rythmes dès début septembre.

Au total, dans le Morbihan, l’Ille-et-Vilaine et les Côtes d’Armor, 249 communes ont décidé de revenir sur la réforme du temps scolaire et donc de basculer à quatre jours par semaine.

Ille-et-Vilaine : un quart des communes changent de rythme

En Ille-et-Vilaine, 82 communes ont décidé de rétablir la semaine de quatre jours. Cela concerne au total 91 écoles. En grande majorité dans le Pays Malouin. La liste détaillée est à retrouver ici :

Cet élément n'a pu être affiché. Cliquez ici pour voir la page dans son intégralité !

Une centaine d’écoles du Morbihan reviennent à la semaine de quatre jours

Dans le Morbihan, 76 communes ont elles aussi décidé de faire machine arrière et de rétablir la semaine de 4 jours. Au total 102 écoles publiques changent de rythmes. Neuf communes elles ont voulu changer avant, finalement, d’abandonner.

Cet élément n'a pu être affiché. Cliquez ici pour voir la page dans son intégralité !

Dans les Côtes d'Armor 91 communes concernées

Dans les Côtes d'Armor, sur 269 communes avec au moins une école publique, 91 passent à la semaine de 4 jours à la rentrée 2017.

Cet élément n'a pu être affiché. Cliquez ici pour voir la page dans son intégralité !

Dans le Finistère, 101 communes sur 232 qui ont une école publique reviennent en arrière.