Société

Un nouveau stade de 40.000 places à Nantes en 2022

Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu mardi 19 septembre 2017 à 11:15

Un nouveau stade va être construit à Nantes pour remplacer l'actuel stade la Beaujoire. Cet équipement de 40.000 places verra le jour en 2022. Le projet entièrement privé sera financé par le FC Nantes et le promoteur immobilier Réalités. Son coût, 200 millions d'euros.

Nantes aura un nouveau stade à l'été 2022. Le projet présenté mardi matin est porté par le président du FC Nantes et le groupe immobilier Réalités, Nantes Métropole a donné son accord et vendra les 23 hectares du site au prix des Domaines. Sur ce terrain, sera bâtie une enceinte de 40.000 places contre 34.000 pour l'actuel stade de la Beaujoire. Cet équipement aura vocation à garder "l'esprit de la Beaujoire" selon les porteurs du projet, il sera d'ailleurs construit sur le même site et sera opérationnel pour pouvoir accueillir des matchs de football lors des Jeux olympiques de 2024.

Si vous n'avez pas un bon outil de travail, vous ne pouvez pas attirer le public et les grands joueurs. Il y aura d'autres manifestations que le football et le rugby dans ce futur stade. Cela va nous amener de nouvelles ressources et de nouveaux partenaires" - le président du FC Nantes Waldemar Kita

Un stade...mais pas seulement

Il s'agit donc d'un projet entièrement privé baptisé Yello Park et qui ne se limite pas au stade, le promoteur construira aussi sur le site des logements (entre 1500 et 2000), une école, un parc urbain et des bureaux. Au cours de la conférence de presse organisée au centre de communication de l'ouest (CCO), le président du FC Nantes Waldemar Kita a dit vouloir "tout faire pour que ce stade soit le meilleur de France et un des meilleurs d'Europe".

Le maire de Nantes, la socialiste Johanna Rolland à qui Waldemar Kita a offert le maillot du club, a précisé que les collectivités ne mettront pas un centime dans ce projet y compris dans la démolition de l'actuel stade de la Beaujoire. Le montant de l'opération est estimé à 200 millions d'euros.

Pour le stationnement, un parking silo (c'est à dire à étages) sera construit sur le site. Le début des travaux est prévu en 2019. Et le futur stade inauguré à l'été 2022.