Clermont Foot: retour presque à la normale avant le déplacement à Nancy

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
Corentin Digard, le préparateur physique, et le docteur Armand Bonnin en conférence de presse © Radio France - Emmanuel Moreau

Après le cluster qui a touché le club, le Clermont Foot a retrouvé une activité quasi normale. Les joueurs ont pu préparer le déplacement à Nancy cette semaine comme pratiquement tous les matches.

Tous les titulaires du Clermont Foot étaient à l'entraînement ce jeudi matin, dans une ambiance bon enfant. Il ne manquait que trois joueurs de l'effectif, qui souffrent encore de symptômes. Manquaient aussi Pascal Gastien, l'entraîneur, et son adjoint Manolo Gas, eux aussi malades et pas certains de faire le déplacement en Lorraine. C'est le préparateur physique, Corentin Digard, qui a animé la séance et qui a également assuré la traditionnelle conférence de presse d'avant match.

Un point presse consacré essentiellement à la santé des joueurs, avec également la présence d'un des médecins de Clermont Foot. Le docteur Armand Bonnin, et le second médecin qui intervient au club sont les seuls membre du staff à ne pas avoir été touché par le virus. Probablement parce qu'ils ne sont présents que quelques heures par semaine. 

Le variant anglais

Coté joueurs, ils sont 15 à avoir été testés positifs, dont une dizaine sans symptômes. Impossible de savoir comment le virus est entré dans le groupe, la seule certitude est qu'il s'agit du variant anglais, très contagieux, ce qui explique cette flambée de cas positifs en quelques jours.

Les joueurs ont été mis à l'isolement à leur domicile. Ceux qui ont été malades ont pu reprendre une activité physique 48 heures après les derniers symptômes. Ceux qui étaient négatifs s'entrainaient en petits groupes au stade Monpied. Les premiers joueurs touchés par la Covid ont pu reprendre l'entraînement samedi dernier, les autres sont revenus progressivement en début de semaine.

Cette semaine d'entraînement ressemble donc à une semaine presque normale, avec la même intensité que d'habitude. Les joueurs ne devraient pas avoir perdus leurs repaires collectifs en si peu de temps, la question est plus de savoir comment ils encaisseront cette période musculaire. La principale crainte concerne d'éventuels soucis musculaires.

La montée en mai

Dans son malheur, le Clermont Foot a "la chance" d'avoir été touché au moins mauvais moment et en masse. A priori, l'essentiel du groupe est désormais immunisé, les risques sont donc limités pour la fin de la saison. Un seul match a été reporté et la trêve internationale après le match de Nancy permettra d'avoir deux semaines sans match, le temps de reprendre une mini-préparation physique.

Et surtout, l'objectif reste inchangé. Les joueurs du Clermont Foot espèrent toujours monter en Ligue 1 la saison prochaine. Même sans jouer le week-end dernier, les résultats de leurs adversaires ont été plutôt favorables. A 10 journées de la fin du championnat, ils sont toujours en position de force pour jouer l'une des deux premières places, synonyme d'accession directe. Le match de samedi à Nancy donnera les premières indications pour savoir comment ils ont digéré cet épisode Covid.