Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Annecy : ils lancent leur marque de lunettes de soleil en bois

lundi 19 août 2013 à 23:13 - Mis à jour le mardi 20 août 2013 à 5:59 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Ils sont cinq. Moyenne d’âge 25 ans. Une bande de copains haut-savoyards qui a décidé de relever un défi. Monter leur entreprise et fabriquer des lunettes de soleil à base de bois récupéré dans les scieries du département. Et pour financer leur projet, ils ont fait appel à internet.

shelter 2
shelter 2 - Shelter

Ils s’appellent Emeline, Florent, François, Julien et Maxime. Ils travaillent dans le bois, ou dans la communication. Il y a trois mois, leur aventure a débuté autour d’un café, dans un bar du centre ville d’Annecy."Florent qui avait vu sur internet des lunettes en bois m’a demandé si je serai capable de faire ça" , se souvient Julien. L’ébéniste du club des 5 va alors se mettre au travail. Des dizaines d’essais et "pas mal de copeaux , explique Julien, on a réussi à sortir un model de monture en bois qui nous convenait" .

Bois de récupération et financement sur internet

Des lunettes en bois, et des lunettes écolo. "On récupère le bois dans les scieries du département. Ce sont des morceaux dont personnes ne veut et nous, on les transforme pour faire nos montures" . Un côté écolo, et "made in" Haute-Savoie (seuls les verres sont fabriqués en Italie) que les jeunes entrepreneurs ont bien sur décidé d'utiliser comme argument de vente.

shelter 1

shelter son

Mais pour lancer leur petite entreprise, baptisée Shelter, ils avaient aussi besoin de trouver de l’argent. Ils ont alors choisit de se tourner vers internet. "On a lancé un financement participatif via la plateforme Kiss Kiss Bank Bank" , raconte Florent. Un système qui permet à des donateurs de parrainer un projet, et de recevoir, en contre partie, une paire de lunettes (pour un don d’au moins 90 euros). "Cela à super bien marché !" . Leur objectif de récolter 7 000 euros en 45 jours a largement été dépassé. "En trois semaines, on a atteint plus de 9 000 euros" , se félicite Florent.

Les 120 premiers exemplaires de ses lunettes de soleil en bois devraient être commercialisés d’ici la mi-septembre, essentiellement via internet. Une première étape avant, peut-être, une fabrication à plus grande échelle. "On pense créer des modèles différents, indique Florent, et pourquoi pas un masque de ski en bois" . Le site du collectif Shelter en cliquant ici.

shelter enro