Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ArcelorMittal Florange : un accroc dans les négociations du plan social

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une cinquantaine de militants CGT ont interrompu ce mardi la deuxième réunion de négociation du plan social lié à la fermeture des haut-fourneaux de Florange. Ils estiment avoir été trompés par la direction.

Les hauts fourneaux éteints de Florange, en février 2012
Les hauts fourneaux éteints de Florange, en février 2012 © Maxppp

La réunion de négociation pour les reclassements à Arcelormittal Florange a tourné court ce mardi aprés-midi. Une cinquantaine de militants CGT ont envahi la salle, furieux de l'attitude de la direction sur ce dossier sensible du reclassement des 621 salariés des haut-fourneaux. 

Les syndicats CGT et Force Ouvrière ont découvert que les deux autres syndicats, CFDT et CFE CGC avaient été reçu la veille de la réunion, par la direction. Un rendez-vous assimilé à une sorte de négociation avant l'heure, de laquelle ils auraient été écartés. Bref, pas vraiment le dialogue social exemplaire promis par la direction qui a reconnu une "maladresse".

Frédéric Weber, délégué Force Ouvrière au micro de Rachel Noel

Une nouvelle réunion de négociation est d'ores et déjà programmée vendredi à 14H30. Ce mercredi, la direction recevra Force Ouvrière et la CGT pour arrondir les angles. Les discussions risquent de durer plusieurs semaines.

A ce jour, près de 200 employés d'Arcelor Mittal Florange sont éligibles au départ en retraite d'ici 2015. 250 sont pour l'instant provisoirement affectés, près de 122 n'ont pas d'affectation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess