Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Auto-entreprise : la formule a la cote en Charente-Maritime.

Par

48 % créations en plus en 2012. Seulement 8 % dans les Deux-Sèvres, 5 % en Charente et 2 % dans la Vienne.

Le climat économique est morose en Poitou-Charentes. L'INSEE a publié son bilan pour l'année 2012. Résultat : beaucoup d'emplois détruits l’an dernier (2 150 emplois salariés). Des entreprises ferment. Mais en Charente Maritime, un statut fonctionne. Celui des auto-entrepreneurs. L'an dernier ils étaient 48% de plus qu'en 2011. Alors que dans le même temps les créations d'entreprises individuelles classiques ont largement chuté (- 48%). Le statut d'auto-entrepreneur (créé au 1er janvier 2009) concerne près de 840 000 français (chiffre au 31 décembre 2012). Les bénéficiaires jouissent de nombreux avantages. Ils ne payent de charges que les mois où ils ont un chiffre d'affaires. Autre avantage : l'exonération des certaines taxes (TVA, cotisation foncière des entreprises). Il y a quand même quelques contraintes : il y a notamment un plafond maximum de chiffre d'affaires.Il a du succès chez les artisans mais surtout dans le commerce et les activités de conseils. Le gouvernement prévoit de réformer le statut des auto-entrepreneurs en 2014. Il pourrait par exemple être limité dans le temps.  On parle de trois années au delà desquelles le basculement vers une entreprise classique serait obligatoire.  Le statut permet d'aller vite. L'inscription peut se faire sur internet en quelques clics.

Publicité
Logo France Bleu
loading
loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu