Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Auvergne : après les orages

mercredi 7 août 2013 à 17:56 France Bleu Pays d'Auvergne

Après les pompiers et les techniciens d'ERDF, ce sont maintenant les assureurs qui prennent le relais suite aux gros orages du début de la semaine.

Par endroit, les grêlons n'ont pas épargné les voitures.
Par endroit, les grêlons n'ont pas épargné les voitures. © Juliette Micheneau - Radio France

Dans un premier temps, ce sont bien sûr les pompiers qui ont été les plus sollicités. Dans le Puy-de-Dôme, en 24h, ils ont reçu près de 2 000 appels et sont intervenus plus de 750 fois. Les deux tiers des interventions pour assécher des locaux inondés, le reste souvent pour bâcher des maisons endommagées par la grêle.

Ce sont maintenant les assureurs qui prennent le relais et les appels ne manquent pas, notamment venus d'agriculteurs dont les récoltes ont été endommagées. Dans le secteur du tabac par exemple, 25% de la récolte serait perdue. 

Jean-Louis Durand cultive du tabac à Aigueperse.

Les particuliers appellent aussi, pour des toitures mais aussi des voitures grêlées. Dans ce cas-là il faudra certainement attendre septembre : les carrossiers sont débordés et ont surtout du mal à s'approvisionner. 

Orages : les assureurs prennent le relais.

Jusqu'à 14 000 foyers sans électricité

Autre conséquence des orages dans la région, 14 000 foyers ont été privés d'électricité, en majorité dans le Cantal. ERDF a d'ailleurs dû engager de gros moyens pour rétablir le courant. 

Bernard Milliand est directeur territorial à ERDF.

Ce mercredi en fin de journée, 600 foyers étaient toujours sans électricité dans le Cantal et 200 dans le Puy-de-Dôme. Ils attendaient des groupes électrogènes pour les réalimenter.