Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Résultat élections régionales et départementales 2021 : Isère (38)

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Isère (38) : résultat 2e tour des élections régionales 2021

Lors du deuxième tour des élections régionales 2021, les électeurs de l'Isère plébiscitent en majorité la liste UD dirigée par Laurent WAUQUIEZ, qui récolte 47,49 % des votes.

En Isère, lors du deuxième tour des élections régionales 2021, la majorité des votes est obtenue par la liste Union de la Droite menée par Laurent WAUQUIEZ, avec un score de 47,49 %. Grâce à 40,1 % des suffrages exprimés, la liste dirigée par Fabienne GREBERT (UG) figure à la deuxième place. La liste Rassemblement National présentée par Andréa KOTARAC réussit à convaincre 12,41 % des votants s'étant exprimés.

La liste de M. WAUQUIEZ était déjà majoritaire au sortir du premier tour de l'Isère avec 34,9 % des voix, quand celle de Mme GREBERT en avait reçu 17,74 %. La liste de M. KOTARAC avait quant à elle récolté 14,29 % des votes. Le report de voix est pourtant défavorable à la liste Union de la Droite, qui profite du report de 34 255 suffrages alors que sa concurrente Union de la Gauche en remporte 60 481 supplémentaires. La liste Rassemblement National perd l'adhésion de 4 966 électeurs.

Pour ce second tour en Isère, le taux d'abstention est de 67,75 %. Ce résultat est similaire à celui du tour précédent (68,13 %).

En Isère, on comptabilise 2,36 % de votes blancs et 1,01 % de votes nuls. On en avait recensé respectivement 1,67 % et 0,81 % au premier tour.

Isère (38) : résultat 1er tour des élections régionales 2021

En Isère, la liste UD représentée par Laurent WAUQUIEZ est majoritaire et récolte l'approbation de 34,9 % des votants s'étant exprimés à l'occasion du premier tour des élections régionales 2021.

Lors du premier tour des élections régionales 2021, les inscrits de l'Isère donnent en majorité leur suffrage à la liste conduite par Laurent WAUQUIEZ (UD), qui récolte 34,9 % des voix. La liste écologiste dirigée par Fabienne GREBERT, créditée de 17,74 % des votes, figure en deuxième position. La liste Rassemblement National menée par Andréa KOTARAC remporte un résultat de 14,29 %. La quatrième place revient à la liste emmenée par Najat VALLAUD-BELKACEM (UG), qui parvient à mobiliser 12,9 % des votants à s'être exprimés. Grâce à 11,01 % des suffrages exprimés, la liste présentée par Bruno BONNELL (Union du Centre) se classe à la cinquième place.

Les listes de Cécile CUKIERMAN (UG), avec 6,28 % des votes, et de Chantal GOMEZ (EXG), avec 1,7 %, connaissent moins de succès dans le département.

Enfin, Shella GILL et Farid OMEIR (listes Divers) ferme la marche avec moins de 1 % des voix.

Le taux d'abstention enregistré est de 68,13 % en Isère.

On recense 1,67 % de votes blancs et 0,81 % de votes nuls parmi les suffrages de l'Isère.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Voir les résultats de la région

Présentation du département Isère

Situé au sud-est de la France, l'Isère est un département français appartenant à la région Auvergne-Rhône-Alpes, tout comme onze autres départements. Sa préfecture est Grenoble. L'Isère affiche une population de 1,3 million d'habitants, et dispose d'un territoire de 7 431 km². La densité est de 167 habitants par km².

L'Isère est limitrophe de la Loire, de l'Ardèche, de la Drôme, des Hautes-Alpes, de la Savoie, de l'Ain, du Rhône et de la métropole de Lyon. Comptant 160 800 habitants, Grenoble est la principale ville du département. Viennent ensuite Saint-Martin-d'Hères, Échirolles et Vienne. Au total, l'Isère est subdivisée en 29 cantons et 521 communes.

L'économie de l'Isère est pour le moins diversifiée. Le territoire compte des industries variées (papier, chimie, etc.), un pôle administratif et d'enseignement important, mais aussi plusieurs centrales nucléaires. Le tourisme joue également un rôle important dans l'économie du département, notamment grâce à la présence de plusieurs stations de sports d'hiver. En 2013, le salaire annuel net moyen était de 22 100euros dans l'Isère. Quant au taux de chômage, il était de 8,3% en 2016.

Isère (38) : résultat 2e tour des élections départementales 2021

À l'occasion du deuxième tour des élections départementales 2021 en Isère, les binômes UGE obtiennent le résultat cumulé le plus élevé du département avec 26,02 % des votes exprimés, mais ne se classent en tête que dans quatre cantons.

Lors du deuxième tour des élections départementales 2021, les binômes UGE sont majoritaires en Isère avec un cumul de scores de 26,02 %, mais n'obtiennent que quatre cantons. Les binômes Union de Centre Droit parviennent à convaincre 22,64 % des votants s'étant exprimés, tous cantons confondus, et se classent en première position dans neuf cantons. Les binômes UG se classent en troisième position avec un score de 8,91 %, et remportent trois cantons. Les binômes Les Républicains reçoivent un résultat global de 8,2 %, et se classent en tête dans trois cantons. Enregistrant un résultat cumulé de 7,74 %, les binômes Divers droite figurent à la cinquième place, et sont majoritaires dans trois cantons. Affichant un cumul de scores de 7,73 %, les binômes Divers centre figurent à la sixième place, et remportent trois cantons. Les binômes UC se classent en huitième position avec 3,52 % des votes, et se classent à la première place dans un canton. Les binômes Divers récoltent 2,43 % des voix exprimées, tous cantons confondus, et obtiennent un canton. Les binômes UD reçoivent un score cumulé de 1,63 %, et sont majoritaires dans un canton. Les binômes PCF récoltent un cumul de scores de 1,32 %, et obtiennent un canton.

  • 1er canton (Bièvre) : Jean-Pierre BARBIER et Claire DEBOST (Les Républicains)
  • 2e canton (Bourgoin-Jallieu) : Mireille BLANC VOUTIER et Vincent CHRIQUI (UCD)
  • 3e canton (Chartreuse-Guiers) : Céline DOLGOPYATOFF BURLET et Roger MARCEL (DVC)
  • 4e canton (Charvieu-Chavagneux) : Gérard DEZEMPTE et Annick MERLE (Les Républicains)
  • 5e canton (Echirolles) : Daniel BESSIRON et Amandine DEMORE (UG)
  • 6e canton (Fontaine-Seyssinet) : Anne-Sophie CHARDON et Christophe REVIL (Divers centre)
  • 7e canton (Fontaine-Vercors) : Nathalie FAURE et Franck LONGO (Union de Centre Droit)
  • 8e canton (Le Grand-Lemps) : Cyrille MADINIER et Isabelle MUGNIER (UD)
  • 9e canton (Grenoble-1) : Sophie ROMERA et Benjamin TROCMÉ (Union Gauche et Écologistes)
  • 10e canton (Grenoble-2) : Jérôme CUCAROLLO et Eléonore KAZAZIAN-BALESTAS (UGE)
  • 11e canton (Grenoble-3) : Simon BILLOUET et Pauline COUVENT (Union Gauche et Écologistes)
  • 12e canton (Grenoble-4) : Amandine GERMAIN et Pierre Didier TCHÉTCHÉ (UG)
  • 13e canton (Le Haut-Grésivaudan) : Christophe BORG et Martine KOHLY (Union de Centre Droit)
  • 14e canton (L'Isle-d'Abeau) : Jean PAPADOPULO et Catherine SIMON (DVD)
  • 15e canton (Matheysine-Trièves) : Fabien MULYK et Frédérique PUISSAT (Union de Centre Droit)
  • 16e canton (Meylan) : Franck BENHAMOU et Joëlle HOURS (UC)
  • 17e canton (Morestel) : Olivier BONNARD et Annie POURTIER (UCD)
  • 18e canton (Le Moyen Grésivaudan) : Annick GUICHARD et Christophe SUSZYLO (Divers)
  • 19e canton (Oisans-Romanche) : Marie QUESTIAUX et Gilles STRAPPAZZON (Union Gauche et Écologistes)
  • 20e canton (Le Pont-de-Claix) : Michel DOFFAGNE et Sandrine MARTIN-GRAND (UCD)
  • 21e canton (Roussillon) : Robert DURANTON et Christelle GRANGEOT (Divers droite)
  • 22e canton (Saint-Martin-d'Hères) : Françoise GERBIER et David QUEIROS (PCF)
  • 23e canton (Le Sud Grésivaudan) : Imen DE SMEDT et Bernard PERAZIO (DVC)
  • 24e canton (La Tour-du-Pin) : Delphine HARTMANN et Fabien RAJON (Union de Centre Droit)
  • 25e canton (Tullins) : Amélie GIRERD et André VALLINI (UG)
  • 26e canton (La Verpillière) : Damien MICHALLET et Aurélie VERNAY (Union de Centre Droit)
  • 27e canton (Vienne-1) : Christophe CHARLES et Martine FAÏTA (DVD)
  • 28e canton (Vienne-2) : Patrick CURTAUD et Isabelle DUGUA (Les Républicains)
  • 29e canton (Voiron) : Anne GÉRIN et Julien POLAT (Union de Centre Droit)

Dans le département, le taux d'abstention s'établit à 67,77 %. Le premier tour affichait une abstention similaire à celle de ce deuxième tour (68,12 %).

Parmi les votants de l'Isère, 4,84 % choisissent le vote blanc, tandis que 1,87 % votent nul. On avait décompté 2,32 % de votes blancs et 0,98 % de votes nuls au premier tour.

Isère (38) : résultat 1er tour des élections départementales 2021

À l'occasion du premier tour des élections départementales 2021, les binômes Union Gauche et Écologistes terminent en tête en Isère avec un cumul de scores de 23,64 %.

À l'occasion des élections départementales 2021, les habitants de l'Isère sont chargés de choisir leurs 58 conseillers départementaux. Au sein de chacun des 29 cantons du département, un binôme de conseillers doit être désigné.

  • canton de Bièvre
  • canton de Bourgoin-Jallieu
  • canton de Chartreuse-Guiers
  • canton de Charvieu-Chavagneux
  • canton d'Echirolles
  • canton de Fontaine-Seyssinet
  • canton de Fontaine-Vercors
  • canton du Grand-Lemps
  • canton de Grenoble-1
  • canton de Grenoble-2
  • canton de Grenoble-3
  • canton de Grenoble-4
  • canton du Haut-Grésivaudan
  • canton de L'Isle-d'Abeau
  • canton de Matheysine-Trièves
  • canton de Meylan
  • canton de Morestel
  • canton du Moyen Grésivaudan
  • canton d'Oisans-Romanche
  • canton du Pont-de-Claix
  • canton de Roussillon
  • canton de Saint-Martin-d'Hères
  • canton du Sud Grésivaudan
  • canton de La Tour-du-Pin
  • canton de Tullins
  • canton de La Verpillière
  • canton de Vienne-1
  • canton de Vienne-2
  • canton de Voiron

Lors du premier tour, les binômes Union Gauche et Écologistes se classent à la première place avec un résultat cumulé de 23,64 %. Les binômes UCD reçoivent 17,74 % des suffrages exprimés, tous cantons confondus. Les binômes RN obtiennent un cumul de scores de 17,34 %. Les binômes Union de la Gauche figurent à la quatrième place avec 7,64 % des voix. Affichant un score global de 6,85 %, les binômes Les Républicains se classent en cinquième position. Les binômes Divers centre se classent à la sixième place avec un résultat de 6,25 %.

Le taux d'abstention enregistré est de 68,12 % en Isère. Cela correspond à une abstention 17,36 points plus élevée que celle du premier tour des élections départementales 2015.

Sur l'ensemble des votes, 2,32 % sont blancs et 0,98 % sont jugés nuls.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Présentation du département Isère

Situé au sud-est de la France, l'Isère est un département français appartenant à la région Auvergne-Rhône-Alpes, tout comme onze autres départements. Sa préfecture est Grenoble. L'Isère affiche une population de 1,3 million d'habitants, et dispose d'un territoire de 7 431 km². La densité est de 167 habitants par km².

L'Isère est limitrophe de la Loire, de l'Ardèche, de la Drôme, des Hautes-Alpes, de la Savoie, de l'Ain, du Rhône et de la métropole de Lyon. Comptant 160 800 habitants, Grenoble est la principale ville du département. Viennent ensuite Saint-Martin-d'Hères, Échirolles et Vienne. Au total, l'Isère est subdivisée en 29 cantons et 521 communes.

L'économie de l'Isère est pour le moins diversifiée. Le territoire compte des industries variées (papier, chimie, etc.), un pôle administratif et d'enseignement important, mais aussi plusieurs centrales nucléaires. Le tourisme joue également un rôle important dans l'économie du département, notamment grâce à la présence de plusieurs stations de sports d'hiver. En 2013, le salaire annuel net moyen était de 22 100euros dans l'Isère. Quant au taux de chômage, il était de 8,3% en 2016.

Isère (38) : résultats d’élections dans les principales communes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess