Élections

Résultat des élections législatives à Chastreix

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:34

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Chastreix (troisième circonscription du Puy-de-Dôme)

Louis GISCARD D'ESTAING (Union des Démocrates et Indépendants), qui reçoit l'adhésion de 64,22% des votants, est majoritaire à Chastreix au terme du deuxième tour des législatives. Sa concurrente, la candidate MoDem Laurence VICHNIEVSKY, reçoit l'adhésion de 35,78% des votants.

Le résultat du deuxième tour de Chastreix confirme celui du premier : M. GISCARD D'ESTAING était déjà en tête avec 25,93% des voix, contre 23,7% pour Mme VICHNIEVSKY. De plus, le candidat de l'UDI a bénéficié d'un report de voix favorable entre les deux tours, puisqu'il récolte 35 suffrages de plus qu'au premier tour tandis que sa concurrente MoDem en récupère sept.

125 électeurs de Chastreix ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue 46,13% du corps électoral. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs se sont rendus aux urnes (-5,9 points). En comparaison avec le deuxième tour des élections législatives de 2012, la mobilisation a également connu une forte réduction (près de 19 points).

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la troisième circonscription du Puy-de-Dôme

Dans la troisième circonscription du Puy-de-Dôme, une nouvelle députée a été élue au sortir du deuxième tour des législatives : il s'agit de la candidate MoDem Laurence VICHNIEVSKY, qui réalise un score de 56,02%. Son adversaire, Louis GISCARD D'ESTAING (Union des Démocrates et Indépendants), est crédité du reste des suffrages, soit 43,98%.

Mme VICHNIEVSKY occupait déjà la première position au sortir du premier tour de la troisième circonscription du Puy-de-Dôme, avec 38,58% des voix contre 21,07% pour M. GISCARD D'ESTAING. Le report de voix a pourtant été défavorable à la candidate MoDem, qui récupère 1 949 votes entre les deux tours tandis que son adversaire de l'UDI en réunit 5 923.

Au sein de la troisième circonscription du Puy-de-Dôme, 41 396 électeurs sur 89 003 se sont rendus aux urnes, ce qui constitue 46,51% du corps électoral. Par rapport au premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-8,01 points). En comparaison avec le deuxième tour du scrutin de 2012, la mobilisation a également connu une forte diminution (un peu plus de 16 points).

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Chastreix (troisième circonscription du Puy-de-Dôme)

En obtenant 25,93% des votes, le candidat de l'UDI Louis GISCARD D'ESTAING est majoritaire au premier tour des législatives à Chastreix. Juste derrière, on trouve Laurence VICHNIEVSKY (Modem), qui rassemble 23,7% des voix. Christophe SERRE (Les Républicains), quant à lui, est crédité de 22,22% des votes.

Au soir du premier tour des législatives, le candidat de l'UDI Louis GISCARD D'ESTAING arrive en tête à Chastreix avec 25,93% de votes favorables. Il tombe à moins de la moitié de son score du scrutin de 2012, alors qu'il défendait un programme estampillé UMP. La candidate du MoDem Laurence VICHNIEVSKY termine juste derrière, elle reçoit en effet l'adhésion de 23,7% des votants. Quant au candidat des Républicains Christophe SERRE, il remporte l'adhésion de 22,22% des votants. C'est un score douloureux pour Les Républicains (ex-UMP), qui ont perdu un peu plus de 35 points depuis le scrutin de 2012.

Marc CHOVIN (La France insoumise, 11,85%), Anne-Marie CARTA (Front National, 8,15%), ainsi que Nicolas BONNET (Ecologiste, 7,41%), ont connu un succès moindre lors de ce premier tour.

Christine THOMAS (Parti communiste français) réalise un score inférieur à 1% dans la commune.

Enfin, les candidates suivantes réunissent un score nul dans la ville : Maëlig LE GUERN (Divers), Josiane MAINVILLE (Extrême gauche) et Corinne NEVEUX (Debout la France).

Dans la localité, 2,13% des votants ont choisi le vote blanc. Par ailleurs, 2,13% des votes ont été invalidés lors des dépouillements.

À Chastreix, 141 électeurs sur 271 ont participé au scrutin, ce qui correspond à un taux de participation de 52,03%. La mobilisation est donc moins élevée de six points qu'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la troisième circonscription du Puy-de-Dôme

La candidate du MoDem Laurence VICHNIEVSKY réalise un score de 38,57% dans la troisième circonscription du Puy-de-Dôme, et s'y classe donc en première position. Elle rencontrera au deuxième tour Louis GISCARD D'ESTAING (Union des Démocrates et Indépendants), qui se qualifie en totalisant 21,07% des suffrages.

Avec 38,57% de voix favorables, Laurence VICHNIEVSKY (Modem) arrive en tête du premier tour des législatives dans la troisième circonscription du Puy-de-Dôme. Son adversaire lors du second tour sera le candidat de l'UDI Louis GISCARD D'ESTAING, qui remporte l'approbation de 21,07% des votants. C'est moitié moins que ce qu'il avait totalisé en 2012, alors qu'il portait un projet estampillé UMP.

Marc CHOVIN (La France insoumise, 11,92%), Nicolas BONNET (Ecologiste, 11,04%), Anne-Marie CARTA (Front National, 6,79%), Christophe SERRE (Les Républicains, 5,85%), Christine THOMAS (Parti communiste français, 2,74%) ainsi que Corinne NEVEUX (Debout la France, 1,02%) ne pourront pas se maintenir au deuxième tour, faute d'un score suffisant.

Maëlig LE GUERN (Divers) et Josiane MAINVILLE (Extrême gauche) obtiennent moins de 1% des voix au niveau de la troisième circonscription.

Au niveau de la circonscription, 0,59% des votes n'ont pas été considérés comme valides. D'autre part, le vote blanc a séduit 1,19% des votants.

48 523 électeurs de la troisième circonscription du Puy-de-Dôme ont exercé leur droit de vote, ce qui constitue un taux de participation de 54,52%. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une chute de six points.

Les précédentes élections à Chastreix

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.