Élections

Résultat des élections législatives à Lamontgie

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:34

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Lamontgie (quatrième circonscription du Puy-de-Dôme)

En obtenant 59,28% des voix, le candidat des Républicains Bertrand BARRAUD se classe en première position au second tour des élections législatives à Lamontgie. Quant au candidat MoDem Michel FANGET, il réussit à mobiliser 40,72% des votants.

À l'issue du premier tour de Lamontgie, c'était M. FANGET qui était sorti favori avec 24,12% des suffrages, contre 21,93% pour M. BARRAUD. Le ralliement de 49 électeurs entre les deux tours a permis au candidat des Républicains de prendre l'avantage sur son concurrent du MoDem, rejoint quant à lui par 13 votants.

À Lamontgie, 199 inscrits sur 477 sont allés voter, ce qui correspond à 41,72% du corps électoral. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs se sont rendus au bureau de vote (-6,92 points).

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme

Avec 55,44% des votes, Michel FANGET (Modem) remporte les législatives de la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme à l'issue du second tour des élections législatives. Le candidat républicain Bertrand BARRAUD arrive en deuxième position avec le reste des votes, soit 44,56%.

Le résultat du deuxième tour de la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme va dans le sens de celui du premier : M. FANGET occupait déjà la première position en totalisant 32,92% des votes quand M. BARRAUD en réunissait 14,72%. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat du MoDem, qui gagne 2 793 suffrages entre les deux tours tandis que son adversaire des Républicains en recueille 8 120.

La part de votants atteint 42,51% des électeurs à l'occasion du deuxième tour des élections législatives à l'échelle de la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme. Si, par rapport au premier tour, moins d'électeurs ont participé au scrutin (-9,36 points), en comparaison avec le second tour du scrutin de 2012, la participation a connu une forte progression (près de 43 points).

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Lamontgie (quatrième circonscription du Puy-de-Dôme)

Michel FANGET (Modem) est majoritaire au premier tour des élections législatives à Lamontgie avec 24,12% de voix favorables. Bertrand BARRAUD (Les Républicains) reçoit l'approbation de 21,93% des votants, et s'octroie donc la deuxième position. La candidate de La France Insoumise Catherine MOLLET, quant à elle, réalise un score de 13,6%.

À Lamontgie, c'est Michel FANGET (Modem) qui se classe en première position au premier tour des élections législatives, avec 24,12% de votes favorables. À quelques points à peine, on trouve le candidat républicain Bertrand BARRAUD, qui reçoit l'adhésion de 21,93% des votants. Il progresse de près de neuf points par rapport au score totalisé en 2012. Citons également Catherine MOLLET (La France insoumise), qui est créditée de 13,6% des suffrages.

Sylvie MAISONNET (Parti socialiste, 10,53%), Sylwia POWARUNAS (Front National, 10,09%), Catherine FROMAGE (Parti communiste français, 9,21%), Jean-Baptiste PEGEON (Ecologiste, 3,95%), Hervé PRONONCE (Union des Démocrates et Indépendants, 3,51%), ainsi que François MAROTTE (Extrême gauche, 1,32%), ont connu un succès moins retentissant lors de ce premier tour.

Trois candidats, Roland DOMAS (Divers droite), Mathias MASCLET (Divers) et Maximilien MARTINS (Debout la France), sont crédités de moins de 1% des votes dans la municipalité.

Pour finir, Dominique MOREL (Extrême droite) et Nicole LOZANO (Divers gauche) n'ont rassemblé aucun vote dans la commune.

Dans la localité, le vote blanc n'a séduit aucun votant. D'autre part, 1,72% des suffrages ont été jugés irrecevables.

232 électeurs de Lamontgie se sont rendus au bureau de vote, ce qui représente un taux de participation de 48,64%. Depuis les élections législatives de 2012, la participation a donc connu une chute de 13 points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme

Le candidat du MoDem Michel FANGET réalise un score de 32,92% dans la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme, et y est donc majoritaire. Son adversaire pour le prochain tour sera le candidat républicain Bertrand BARRAUD, qui réalise un résultat de 14,72%.

Le candidat MoDem Michel FANGET reçoit l'adhésion de 32,92% des votants dans la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme, et y est donc majoritaire. Il retrouvera au deuxième tour Bertrand BARRAUD (Les Républicains), qui se qualifie en récoltant 14,72% des voix. Il a reculé de près de sept points depuis sa précédente candidature aux législatives.

Catherine MOLLET (La France insoumise, 14,47%), Sylvie MAISONNET (Parti socialiste, 9,65%), Sylwia POWARUNAS (Front National, 8,58%), Hervé PRONONCE (Union des Démocrates et Indépendants, 6,7%), Catherine FROMAGE (Parti communiste français, 4,66%), Jean-Baptiste PEGEON (Ecologiste, 4,31%) ainsi que Maximilien MARTINS (Debout la France, 1,26%), faute d'atteindre le seuil de votes requis, ne pourront pas participer au second tour.

Nicole LOZANO (Divers gauche), François MAROTTE (Extrême gauche), Roland DOMAS (Divers droite), Mathias MASCLET (Divers) et Dominique MOREL (Extrême droite) sont crédités de moins de 1% des suffrages au sein de la quatrième circonscription.

Au niveau de la circonscription, 0,73% des suffrages ont été jugés irrecevables. En outre, le vote blanc représente 1,49% des suffrages.

51 168 électeurs de la quatrième circonscription du Puy-de-Dôme ont participé au scrutin, ce qui correspond à un taux de participation de 51,87%. La mobilisation est donc moins élevée de sept points qu'il y a cinq ans.

Les précédentes élections à Lamontgie

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives